Zaki satisfait de son groupe

Aujourd’hui Le Maroc : Comment évaluez-vous la dernière sortie africaine des Lions de l’Atlas ?
Badou Zaki : La rencontre de dimanche a été à sens unique. L’équipe nationale a pesé sur les 90 minutes de jeu. Nous avons marqué cinq buts, mais nous en avons raté beaucoup. Le score du match aurait pu entrer dans le Guiness Book (rires). D’un point de vue purement tactique, nous avons fait un bon match. L’infériorité, voire l’inexistence de l’équipe adverse sur le terrain, ne nous a pas poussés à une anarchie tactique. Il est sûr que les multiples occasions ratées ont terni la prestation, mais d’une manière générale, le rendement des joueurs, tant individuellement que collectivement est satisfaisant. Cette victoire a permis à la sélection nationale de se réconcilier avec le public marocain. Une victoire qui lui permet également d’occuper la pôle position du groupe 7. Nous devons désormais nous concentrer sur la prochaine rencontre face à la Sierra- Leone.
D’innombrables occasions de scorer ratées dimanche dernier… comment pallier à ce problème ?
Ce n’est pas un problème propre aux petites sélections uniquement. Les grandes équipes en souffrent également. La situation serait vraiment inquiétante en cas d’absence totale d’occasions. Je me suis fixé pour objectif avec la sélection nationale de transformer en buts un minimum de 50 % d’occasions créées. Lors de la rencontre face à la guinée Equatoriale, nous n’avons guère dépassé les 30 %. Nous veillerons à ce que le groupe perfectionne son efficacité offensive.
Des changements sont-ils prévus sur la formation qui a évolué dimanche ?
Aucune formation n’est parfaite. Je suis pleinement satisfait du groupe qui a évolué lors des deux matchs comptant pour les éliminatoires de la CAN. Il est clair que son niveau s’est amélioré au fil des rencontres. Celi ne le met pas à l’abri de changements éventuels. Lors de la première rencontre face au Gabon, le flanc droit de l’équipe nationale a été occupé par Tarik Chihab, qui a fait un grand match et s’est bien acquitté de sa tâche. Ce poste a été occupé par Abdelilah Saber après son retour en équipe nationale. Un joueur dont l’expérience professionnelle et internationale lui permet d’asseoir sa domination sur cette aile.
Qu’en est il du programme de préparation des Lions de l’Atlas ?
Nous avons établi un programme de préparation en vue de cette rencontre qui sera décisive pour la qualification aux phases finales de la Coupe d’Afrique des Nations prévue en Tunisie en 2004. Le fait que la rencontre se déroulera en mars 2003 à Freetown nous laisse le temps de disputer plusieurs matchs amicaux, et d’effectuer plusieurs stages de concentration. Rien n’est encore programmé pour le moment.
Hajji a déclaré dernièrement qu’il est prêt à réintégrer l’équipe nationale. Quel est votre commentaire à ce propos ?
Le Ballon d’Or africain, Mustapha Hajji, est un grand joueur qui a beaucoup donné à la sélection nationale. Ses services lui seront sûrement très bénéfiques.
Les circonstances que ce joueur a traversées l’ont poussé à prendre la décision de ne plus jouer avec les Lions de l’Atlas. Il a ses raisons qu’il a expliquées à maintes reprises aux médias nationaux et internationaux. Il a déclaré dernièrement être enthousiaste à l’idée de reprendre sa place au sein de l’équipe vu les derniers changements. Je le suis dans tous ses matchs en championnat anglais et je ferai appel à lui au moment opportun.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *