Zemmama : Le Raja réclame trois MDH

Zemmama : Le Raja réclame trois MDH

L’affaire Zemmama continue à défrayer la chronique. Les dirigeants du Raja ont réclamé au club écossais Hibernian de réparer le préjudice qu’il leur a causé en signant avec Zemmama et qu’ils fixent à 3 millions de dirhams. L’information a été confirmée par le président du club rajaoui.
«Nous réclamons 3 millions de dirhams de dommages. Le club écossais Hibernian a fait jouer Zemmama alors qu’il est toujours lié à notre club par un contrat qui n’expirera qu’en l’an 2009», affirme Hamid Souiri, président du Raja avant d’ajouter : «A ce sujet, nous avons déjà envoyé un courrier à la Fédération Royale marocaine de football pour demander l’intervention de la FIFA».
M. Souiri a également confirmé que le «club Hibernian leur a fait une proposition pour régler cette affaire épineuse à l’amiable». «Le club écossais nous a proposé la somme de 10.000 euros pour le transfert de Zemmama. C’est ridicule ! Nous avons catégoriquement refusé cette offre que nous n’estimons pas être sérieuse. Le certificat de sortie que Zemmama  possède est un faux. Il faut d’abord dénoncer les responsables de la falsification du document et les punir. Au niveau national, une enquête a été ouverte pour rechercher les instigateurs de cette fraude», ajoute le président du club casablancais.
Par ailleurs, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a déposé une plainte pour "faux et usage de faux contre le joueur Merouane Zemmama et les intermédiaires qui l’ont assisté dans l’accomplissement de cette opération frauduleuse. Elle a également saisi la Fédération internationale (FIFA) et la Fédération écossaise à propos de ce transfert "irrégulier" de ce jeune joueur âgé de 23 ans.
La FRMF souligne, dans un communiqué, cité par la Map, que ce transfert a été effectué "sur la base d’un faux certificat de transfert international, transmis à partir d’une téléboutique à Rabat".  Afin de «contrecarrer ce phénomène d’exode irrégulier de joueurs nationaux, la FRMF entreprend des investigations en vue d’assainir le secteur des agents» qui en sont responsables et «qui agissent dans l’illégalité», ajoute la Fédération.

L’affaire Zemmama
L’affaire Zemmama a éclaté au début du mois courant quand les dirigeants du club rajaoui ont eu connaissance, via internet, de la signature d’un contrat de cinq ans entre Zemmama et le club écossais Hibernian dont les dirigeants ont affirmé être en possession d’un certificat de sortie de celui-ci portant le cachet de la Fédération royale marocaine de football. Jouant milieu offensif, Merouane Zemmama a fait ses débuts au sein du Chabab Tabriket de Salé avant de rejoindre en 1998 le Raja de Casablanca.
Alors que son contrat avec le club marocain arrive à échéance en 2009, ce dernier a déjà joué son premier match sous les couleurs du club Hibernian. 
Suite à cela, la FIFA a été saisie. Toutefois, cette instance suprême du football mondial ne s’est pas encore prononcée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *