Zidane et Ronaldo jouent pour les Nations-Unies

L’équipe composée de Zinédine Zidane et de ses amis a fait match nul 4-4 contre celle de son coéquipier madrilène Ronaldo . La recette du match sera reversée à divers projets de lutte contre la pauvreté dans des pays en voie de développement. Ronaldo et Zidane sont des ambassadeurs de bonne volonté des Nations unies. L’attaquant du Deportivo La Corogne Diego Tristan a marqué à deux reprises pour l’équipe de Zidane. Les deux autres buts de la formation de l’ancien international tricolore ont été inscrits par le capitaine de l’équipe d’ Espagne et du Real, Raul, et par le Suisse Hakan Yakin. Luis Figo , l’ancien champion du monde de rallye Carlos Sainz -grâce à un penalty comique tiré trois fois- l’Argentin Juan Pablo Sorin et le Portugais Ricardo Costa ont marqué les buts de l’équipe de Ronaldo.
Dimanche, 70.000 spectateurs avaient dû quitter le stade dans les dernières minutes d’une rencontre du championnat d’ Espagne entre le Real Madrid et la Real Sociedad en raison d’une menace d’attentat à la bombe lancée par l’intermédiaire du journal basque Gara, un organe de presse souvent utilisé par le groupe séparatiste basque ETA. De nombreuses vedettes du Real Madrid ont participé au match organisé par les Nations unies. Parmi elles le capitaine de l’équipe d’ Angleterre David Beckham et l’ancien attaquant madrilène Emilio Butragueno, désormais directeur sportif du club.
Le Tchèque Jan Koller et le Néerlandais Edgar Davids étaient également de la partie. Le septuple champion du monde de Formule-1 Michael Schumacher et le joueur de tennis espagnol Rafael Nadal ont eux aussi foulé la pelouse, comme les retraités Fernando Redondo (Argentine), Predrag Mijatovic (Serbie-Monténégro), et Davor Suker (Croatie ).
L’équipe de Ronaldo était dirigée par Luiz Felipe Scolari, Mario Zagallo et Carlos Alberto Parreira, tous trois vainqueurs de la Coupe du monde avec le Brésil. L’Italien Marcello Lippi, les Français Didier Deschamps et Luis Fernandez étaient à la tête de l’équipe de Zidane. L’an passé, le premier « Match contre la pauvreté » organisé à Bâle avait généré des recettes de 651.000 euros.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *