Ziouani, un Suisse bien de chez nous

Ceux parmi les footballeurs et les délégations des équipes nationales qui débarquent à l’aéroport de Genève rencontrent inévitablement un ex-rajaoui qui travaille dans une compagnie d’aviation. Il s’agit de l’ex-arrière droit du Raja, Abderrahim Ziouani qui s’est installé en Suisse depuis la fin des années soixante-dix. Il est parti en Suisse en compagnie de son coéquipier et ami, Safari, lui aussi employé à l’aéroport.
Les deux compères ont joué dans des équipes suisses avant de se retrouver dans leur vie professionnelle et dans les équipes marocaines de football en Suisse. Abderrahim Ziouani qui a évolué au Raja entre 1975 et 1979 a côtoyé la génération de Dolmy, Petchou, Said Ghandi, Benené et bien d’autres. Voulant assurer ses arrières, comme les joueurs de son temps, il a préféré immigrer à l’étranger pour tenter sa chance. Il ne l’a pas raté et il le mérite amplement. Au début il a effectué le voyage en compagnie de Safari pour aller rendre visite à son père à Nice.
Il a suffi d’un détour en Suisse pour que cet aventurier largue les amarres et embrasse une carrière professionnelle dans le club de deuxième division de Montreux.
Il ne savait pas à l’époque qu’il allait s’installer définitivement dans ce pays et ce même après sa retraite du football en 1984. le simple touriste a fini par devenir résident dans une confédération où il n’est pas facile de se frayer un chemin professionnel. Mais cet éternel jeune homme de 45 ans, toujours bon oeil bon pied, est aussi déterminé et volontaire dans sa vie privée que dans sur un terrain de football. Il connaît bien la Suisse et les Suisses le connaissent bien par son sérieux, sa gentillesse et sa disponibilité à rendre service. L’ex-rajaoui va se convertir en arbitre en troisième division où il rencontre un autre arbitre marocain en Suisse. Il s’appelle Mustapha Yaghcha et pour ceux qui l’ont oublié, c’est le premier footballeur professionnel marocain qui a percé en Suisse. Un modèle de joueur qui a laissé des traces indélébiles en équipe nationale. Normal qu’Abderrahim l’admire et constitue avec lui, Safari et bien d’autres une amicale des joueurs marocains en Suisse. Ziouani est un véritable animateur des équipes marocaines et a organisé plusieurs matches amicaux entre les Marocains de Suisse et les footballeurs du Maroc. Le cordon ombilical est toujours maintenu par l’organisation de matches amicaux contre l’équipe nationale de 1986, l’équipe de la RAM et bien d’autres.
Zaki, Timoumi, Faras, Dolmy, Beggar et Khairi sont passés par l’aéroport de Genève à travers les filets de Ziouani. Ceux qui le connaissent bien mettent en exergue sa générosité et son sens de l’hospitalité à chaque fois qu’il voit un joueur marocain débarquer à Genève. Normal puisque Ziouani est un Suisse bien de chez nous.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *