Coupe de la CAF : La RSB file en demi-finale, le HUSA sort la tête haute

Coupe de la CAF : La RSB file en demi-finale, le HUSA sort la tête haute

En dépit de l’élimination, le Hassania d’Agadir a intimidé le Zamalek en quart de finale retour de la Coupe de la Confédération disputé dimanche soir à Suez. Outre la malchance qui a accompagné le club gadiri aussi bien au match aller qu’au match retour, tout semblait se liguer pour disqualifier le HUSA. Au sifflet, l’arbitre angolais, Hélder Martins de Carvalho a contribué par ses décisions litigieuses, approximatives et dénouées d’impartialité à sceller le sort de cette rencontre en faveur des locaux.
Les hommes de Gamondi ont disputé cette rencontre sans aucun complexe d’infériorité bien qu’ils soient à leur première participation à cette compétitition. Ils ont tenu tête à un mastodonte du continent au palmarès long comme le bras.

Le match fut d’ailleurs âprement disputé et équilibré. Les deux formations cherchaient à se mettre rapidement à l’abri. Les opérations offensives furent nombreuses de part et d’autre. Les Egyptiens doivent une fière chandelle à leur portier Mahmoud Genesh qui a bien veillé au grain en étant décisif à la fois à Agadir et à Suez.
Après une première mi-temps qui n’a rien apporté de nouveau, les protagonistes ont mis les bouchées doubles pour plier rapidement l’affaire. En effet, le Zamalek n’a mis que trois minutes pour ouvrir le score et marquer l’unique but de la rencontre par Ibrahim Hassan (48è). Les Gadiris ont par la suite multiplié les occasions sans pour autant parvenir à déverrouiller les buts adverses.

A la 83ème minute du jeu, ils vont parvenir à marquer mais M. Martins n’était pas de cet avis jugeant à tort que le ballon n’a pas franchi la ligne du but.
«Certaines décisions de l’arbitre n’ont pas été justes et il nous a privés d’un but évident dans un moment critique de la rencontre», a déploré l’entraîneur du Hassania reconnaissant que ses protégés avaient raté la qualification au match aller disputé il y a une semaine à Agadir.
La disqualification est donc amère, cependant l’équipe du HUSA est sortie la tête haute.

L’autre représentant du Maroc dans cette compétition, la Renaissance de Berkane a, en revanche, validé son billet pour les demi-finales, en écrasant le Gor Mahia du Kenya (5-1). Les cinq réalisations des tenants du titre de la Coupe du Trône ont été l’œuvre de Kodjo Laba (20è), Mohamed Aziz (32è), Bakre El Hilali (37è), Issoufou Dayo (58è) et Youssef Es-Saiydi (87è). A la 25è minute du jeu, Lawrennce Juma avait égalisé (1-1) pour les visiteurs.
Au match aller, disputé la semaine dernière au stade Moi International Sport Center à Nairobi, la RSB s’était imposée par 2 buts à 0, signés Issoufou Dayo et Bakr El Helali.
Au dernier carré, la RSB affrontera le CS Sfaxien, alors que le Zamalek sera opposé au vainqueur du match entre le Hilal soudanais et l’Etoile du Sahel de la Tunisie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *