Eliminatoires du Mondial-Russie 2018: Les Eléphants face à Renard pour la première place

Eliminatoires du Mondial-Russie 2018: Les Eléphants face à Renard pour la première place

Sur les 26 internationaux convoqués, trois éléments émergent du lot. Il s’agit de trois joueurs du championnat national, les Wydadis Ismaïl El Haddad et Amine Attouchi et du Jdidi Walid Azarro.

Pour être fin prêts à l’importante rencontre qui les opposent aux Eléphants de la Côte d’Ivoire dans le cadre de la deuxième journée du groupe C des éliminatoires du Mondial, Russie 2018, les Lions de l’Atlas sont en préparation depuis deux semaines. La liste des joueurs convoqués est convaincante. Et sur les 26 internationaux convoqués, trois éléments émergent du lot. Il s’agit de trois joueurs du championnat national, les Wydadis Ismaïl El Haddad, qui a déjà fait partie du contingent dépêché à Franceville pour affronter le Gabon et Amine Attouchi et du Jdidi Walid Azarro dont les prestations et la régularité n’ont pu échapper au regard de Hervé Renard.

En revanche, le reste de la composition marocaine est quasi constitué d’habitués. Tous les capés seront donc de la partie pour ce match qui se déroulera à Marrakech ce samedi à commencer par le capitaine Mehdi Benatia et Soufiane Boufal. A ces deux piliers s’ajoutent d’autres valeurs sûres à l’instar de Karim El Ahmadi, Marouane Dacosta ou encore les fruits de la nouvelle génération Hakim Ziyech et Youssef Ennseyiri.

Par ailleurs, si la liste des joueurs nationaux ne compte pas de surprises, cela n’est pas de même pour l’adversaire du jour.

Bien que l’entraîneur Michel Dussuyer ait minimisé l’impact des absences, cela va certainement se faire ressentir sur le Onze ivoirien. Le milieu de terrain de l’OGC Nice est le dernier à rejoindre une liste d’absence composée de quatre protagonistes, à savoir Sylvain Gbohouo, Eric Bailly, Gervinho et Touré Thomas. Cette donne, Hervé Renard va sans doute en profiter pour déjouer les tactiques adverses.

Son passage chez les Eléphants en 2014-2015 est perçu par les Marocains comme un atout pour déceler les tares des Ivoiriens. Toutefois, le coach reconnaît que le match sera tendu et disputé.

«Le match sera certainement difficile, sachant que notre adversaire est sacré champion d’Afrique, mais les chances de la sélection marocaine, qui joue devant son public, restent intactes pour s’adjuger les trois points de la victoire», a-t-il dit lors d’une conférence de presse.

De son côté, Michel Dussuyer souligne également que le Maroc n’est pas un inconnu. «Je connais bien cette équipe du Maroc pour l’avoir affrontée. C’est une équipe qui a de très belles individualités avec beaucoup de technicité. Ils ont une armada offensive très intéressante avec beaucoup de techniques et de vivacité», révèle-t-il. Pour le sélectionneur des Eléphants de Côte d’Ivoire, il faudra empêcher les joueurs marocains de s’exprimer pour éviter de se mettre en difficulté.

Après cette opposition, la phase aller de ces éliminatoires de la Coupe du monde sera bouclée par une réception du Mali (27 août 2017). Les Lions de l’Atlas affronteront de nouveau les Maliens le 1er septembre de l’année prochaine. Quant aux deux dernières confrontations, elles seront face au Gabon le 1er octobre 2017 à domicile et contre la Côte d’Ivoire le 5 novembre 2017 à Abidjan.

Rappelons que lors de la 1ère journée de ces éliminatoires, les Éléphants avaient dominé 3-1 les Aigles du Mali, le 8 octobre dernier à Bouaké, alors que les Lions de l’Atlas avaient fait match nul (0-0) en déplacement au Gabon.

La liste des 26 joueurs convoqués

• Gardiens de but

Mounir Mhamedi (Numancia/ESP), Yassine Bounou (Girona/ESP), Yassine Kharroubi (Lokomotiv Plovdiv/BUL).

• Défenseurs

Fouad Chafik ( Dijon FCO / FRA), Mehdi Benatia (Juventus/ITA), Hamza Mendil (LOSC/FRA), Marouane Da Costa (Olympiakos/GRE), Zouhair Feddal (Deportivo Alaves), Fayçal Rherras (Heart of Midlothian FC/ECO), Youssef Ait Benasser (Nancy/FRA), Amine Attouchi ( Wydad Casablanca).

• Milieux de terrain

Karim El Ahmadi (Feyenoord/NED), Fayçal Fajr (Deportivo/ITA), Romain Saïss

(Wolverhampton Wanderers/ANG), Ismail Haddad (Wydad Casablanca), Hakim Ziyech (Ajax Amsterdam/NED), Mbark Boussoufa (Al-Jazira Club/ Emirats AU), Younès Belhanda (OGC Nice/FRA).

• Attaquants

Soufiane Boufal (Southampton/ANG), Rachid Alioui (Nîmes Olympique/FRA), Oussama Tannane (AS Saint-Etienne/FRA), Mehdi Carcela (Granada/ESP), Noureddine Amrabet (Watford/GB), Youssef Ennseyiri (Malaga/ESP), Khalid Boutaïb (Strasbourg/FRA) et Walid Azzaro (Difaa El Jadida).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *