Face à la Guinée : Le Maroc à la recherche d’une qualification rapide

Face à la Guinée : Le Maroc à la recherche d’une qualification rapide

En match d’ouverture du Championnat d’Afrique des Nations des joueurs locaux, l’équipe nationale n’a pas fait dans le détail. Son premier test a été largement réussi puisqu’elle a battu son adversaire la Mauritanie  sur le score sans appel de 4 buts à 0.

Après trois jours de repos, le Onze national se remet aujourd’hui à la besogne. Sa deuxième sortie s’annonce difficile. Le nouvel adversaire n’est autre que la Guinée. Ce colocataire du groupe A ne semble pas avoir digéré sa première défaite face au Soudan. Face au Maroc il jouera sa deuxième carte avec la victoire en ligne de mire afin d’éviter une éviction précoce de la course au titre. La petite défaite du Syli local ne prouve pas pour autant la médiocrité du groupe. En effet, après avoir encaissé le premier but, l’équipe a adopté un style de jeu purement offensif qui a donné ses fruits. Ainsi, les Guinéens se veulent réactifs et peuvent changer de stratégie et de style de jeu en fonction du résultat et de la nature de l’adversaire.

Ces données n’échapperont pas à Jamal Sellami qui alignera vraisemblablement le même Onze de départ que face aux Mourabitounes. Le coach pourrait serrer la vis de certains automatismes qui n’ont pas eu l’effet escompté et qui n’ont pas fonctionné en première période du match précédent.

Ainsi, l’éventuel changement que connaîtrait la liste des titulaires concernera la charnière offensive. Achraf Bencherki ferait alors son entrée en remplaçant Zakaria Hadraf. Une entreprise que le directeur technique juge nécessaire afin de limiter la puissance guinéenne. Rappelons que le Maroc s’était qualifié pour cette cinquième édition du CHAN, qui était initialement prévu au Kenya, en prenant le dessus sur un ogre africain, en l’occurrence les Pharaons d’Égypte, dont la plupart des joueurs constituent l’ossature de leur équipe nationale A.

L’équipe nationale possède donc tous les atouts pour confirmer dès aujourd’hui la qualification au tour suivant grâce à une deuxième victoire.

Il est à noter que le Maroc est à sa quatrième participation. Durant ce championnat, il n’est jamais parvenu à marquer de son empreinte la compétition ni même à obtenir un bon
classement. Mais tout porte à croire que le Maroc, profitant du réveil du football national, aura son mot à dire.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *