Face au TP Mazembe en Supercoupe d’Afrique : Le Wydad a rendez-vous avec l’histoire

Face au TP Mazembe en Supercoupe d’Afrique : Le Wydad a rendez-vous avec l’histoire

La rencontre de ce samedi constitue la meilleure façon de se réconcilier à nouveau avec le public. Car bien que le Wydad ait obtenu deux grands titres cette saison, il a perdu le fil des victoires depuis la décevante participation en Coupe du monde des clubs.

Samedi, la ville de Casablanca sera en ébullition. Le complexe sportif Mohammed V sera sans doute envahi par les milliers de supporters du Wydad de Casablanca qui se rueront vers le stade afin d’encourager leur équipe favorite laquelle sera opposée au TP Mazembe dans le cadre de la Supercoupe de la CAF.

L’enceinte sportive va être prise d’assaut. La grande affluence du public sur les lieux de vente des tickets en est la preuve. Une aubaine pour les Rouges qui comptent sur le soutien inconditionnel de leurs supporters. Un soutien grâce auquel le club a pu remporter le 19ème titre de la Botola Maroc Telecom et la deuxième Coupe des Champions d’Afrique.

La rencontre de ce samedi constitue en soi la meilleure façon de se réconcilier à nouveau avec le public. Car bien que le Wydad ait obtenu deux grands titres cette saison, il a perdu le fil des victoires depuis la décevante participation en Coupe du monde des clubs. L’équipe est depuis prise dans un tourbillon de mauvais résultats et de querelles intestines. Chose qui avait poussé la direction à se séparer de Houcine Ammouta.

Aujourd’hui le Wydad est sous la houlette d’un nouvel entraîneur. Le Tunisien Fouzi Benzerti adopte un style bien différent que son prédecesseur. Avec un CV long comme un bras, il mettra toute son expertise au service du club afin de remplir son contrat.

Parmi les clauses dudit contrat se trouve justement la Supercoupe d’Afrique qu’il va devoir remporter tout comme la conservation du titre de champion du Maroc. A défaut d’honorer cet engagement, le club se réserve le droit de rompre le contrat à tout moment. La Supercoupe est donc un premier obstacle d’une grande importance et qu’il va falloir sauter. D’autant plus que la victoire serait extrêmement bonne pour le moral des joueurs attendus à défendre leur titre en Botola Maroc Telecom. Une prime de 30.000 DH est prévue pour les joueurs en cas de victoire afin de renforcer leur motivation.

Cependant, l’adversaire du jour n’est pas né de la dernière pluie. Il s’agit de l’un des plus grands clubs africains. Le TP Mazembe a longtemps dominé les joutes africaines. Son duel avec le Wydad, il le prend très au sérieux.

Arrivés quatre jours avant la compétition, les Corbeaux se sont mis dans l’ambiance des températures instables de Casablanca. Enthousiastes, tous les Congolais du voyage veulent remporter le titre. Se souciant peu de l’impact du public et du terrain, le TP Mazembe a fait savoir sa détermination à remporter le titre à Casablanca contre un club qui n’est jamais parvenu à le remporter. Car, rappelons-le, le Wydad a déjà perdu en 1993 face à l’Africa Sports d’Abidjan après une séance de tirs au but, ainsi qu’en 2003 contre le Zamalek (1-3). Pourvu que la troisième fois soit la bonne. Pour cette rencontre, la CAF a confié l’arbitrage au Zambien Janny Sikazwe.

Pour la première fois dans un match de la CAF, l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) va être utilisée ! «Le feu vert a été donné par l’International Football Association Board (IFAB) et la FIFA pour ce match mettant aux prises le vainqueur de la Ligue des Champions Total 2017 et le détenteur de la Coupe de la Confédération Total 2017», a annoncé la CAF lundi sur son site officiel. «Cette décision fait suite à des résultats largement satisfaisants obtenus avec les simulations hors ligne effectuées durant le Championnat d’Afrique des Nations Total, Maroc 2018, sous la supervision d’experts de la FIFA. Au cours du CHAN, les officiels de match sélectionnés ont suivi des séances d’entraînement rigoureuses, théoriques et pratiques, pour se familiariser avec la technologie qui a été décrite comme un outil d’appui déterminant dans la prise de décision par les arbitres durant les matches de football», ajoute le communiqué. Une grande première donc pour un match capital pour le Wydad qui ambitionne d’ajouter la première Supercoupe de son histoire à son grand palmarès.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *