FAR-WAC : Un classico de feu

FAR-WAC : Un classico de feu

Dans un classico chaud bouillant, l’AS FAR et le Wydad se retrouvent aujourd’hui pour la mise à jour de la 3ème journée de la Botola Maroc Telecom. Les deux équipes partent avec un net avantage psychologique.

D’une part, les Militaires placés au sixième rang totalisent 10 points engrangés en 6 matchs. Leur objectif est de remporter la rencontre qui sera disputée au stade de Marrakech afin de s’emparer des commandes. En effet, la victoire les catapultera en tête du classement puisque le leader actuel qu’est le Hassania d’Agadir ne distance l’AS FAR que de deux unités seulement. L’enjeu est de taille est c’est tant mieux pour le spectacle quoi qu’il divise les supporters en deux clans.

Les pro-Wydadis et les pro-Militaires. Ce clasico dantesque n’est pas un match ordinaire. C’est un match de suprématie. L’armada de l’AS FAR affrontera le champion d’Afrique. C’est dire toute la dimension de la rencontre.

Le Wydad de Casablanca, fraîchement couronné, savoure encore la joie du sacre. Ceci le dynamise. Bien qu’il se soit contenté lors de sa dernière rencontre face au Rapide Club Oued Zem du minimum syndical, cela ne voudrait pas dire qu’il compte laisser filer d’autres points. Malgré une composition incomplète, Houcine Ammouta déploiera sa tactique habituelle qui a souvent fini par payer.

De plus, il aura pour mission de confirmer l’hégémonie des Rouges face à leur adversaire du jour puisque son équipe ne s’est plus inclinée devant l’AS FAR depuis 2014. Cependant, le coach devra se passer des services de certaines pièces maîtresses à l’instar de Mohamed Ounajem et Salaheddine Saidi qui ne se sont pas encore remis de leurs blessures. Mohamed Ouatara manquera aussi à l’appel puisqu’il se trouve encore avec sa sélection, le Burkina Faso.

Mais pour Ammouta, pas de panique. Il ne croit pas à la fameuse maxime de Victor Hugo : «Un seul être vous manque et tout est dépeuplé». Il dispose de joueurs de talent à l’image de Reda El Hejhouj, Rachid Housni, Mohamed Aoulad, Mehdi Karnass ainsi que d’autres éléments qui n’attendent que le feu vert du directeur technique.

Le Wydad ne compte qu’un seul point. Il est à la recherche de sa première victoire au niveau de la Botola Maroc Telecom et mettra toute son énergie pour renflouer son escarcelle.

Quant à l’AS FAR, gonflé à bloc après ses dernières victoires en Botola, il vise le fauteuil de leader. Les débats seront houleux et le résultat ouvert à tous les pronostics.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *