Football : L’arbitrage vidéo testé lors de Italie-France est  »prometteur »

Football : L’arbitrage vidéo testé lors de Italie-France est  »prometteur »

Le président de la Fifa, Gianni Infantino, a qualifié de « prometteur » le test d’assistance vidéo à l’arbitrage réalisé à Bari à l’occasion du match amical disputé jeudi 1 août 2016 entre l’Italie et la France.

« C’était une première à ce niveau avec des équipes nationales. On va de l’avant. C’était un test prometteur », a-t-il déclaré à l’issue de cette rencontre remportée par les français (3 but à 1). 

Le test organisé à Bari était théoriquement un test hors-ligne spécial puisque l’arbitre assisté par la vidéo pouvait communiquer avec l’arbitre pendant le match. Mais il était prévu que cela soit sans impact sur la partie. 

« Si on peut aider l’arbitre à faire moins d’erreur tout en protégeant le jeu, c’est bien. L’arbitre est le seul à ne pas avoir accès aux images. Mais il faut bien analyser tout ça car il ne faut pas interrompre le jeu », a déclaré le chef de la Fifa qui animera ce vendredi une conférence de presse sur cette expérience. 

L’équipe de France de football s’est imposée jeudi soir à Bari face à son homologue italienne (3-1) et ce à cinq jours de leurs débuts dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2018 face à la Biélorussie.

Les buts français ont été inscrits par Anthony Martial (17è), Olivier Giroud (28e) et Layvin Kurzawa (81è), alors l’Italien Graziano Pellè a marqué lors de la 21è minute de ce match qui a connu à son début « un petit incident ».

En effet, les premières secondes de l’intonation de l’hymne national français ont été sifflées par le public du stade San Nicola de Bari. Mais le gardien de but et capitaine de l’Italie, Gialuigi Buffon, a commencé à applaudir pour être aussitôt suivi par ses coéquipiers et tout le stade.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *