Grand Prix de SAR la Princesse Lalla Meryem : De grands noms de la raquette s’affrontent sur nos terres battues

Grand Prix de SAR la Princesse Lalla Meryem : De grands noms de la raquette s’affrontent sur nos terres battues

Un grand rendez-vous pour les amateurs de la balle jaune ! La 16è édition du Grand Prix de SAR la Princesse Lalla Meryem se déroule actuellement et ce jusqu’au 30 avril à Rabat sur les courts de l’Union sportive des cheminots marocains (U.S.C.M).
Triées sur le volet, trente-deux des meilleures «tennis-women» du monde s’affronteront durant cette semaine en jeu simple et double. Des raquettes de renom se disputeront la tête de liste, notamment Timea Bacsinszky (21ème), Johanna Konta (26ème) et Anna Schmiedlovà (30ème) selon le dernier classement du «Women Tennis Association» (WTA).

Outre le Maroc, pas moins de dix-neuf pays se disputeront le titre dont la Suisse, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, le Brésil et les Etats-Unis.
A la clé, la gagnante remportera la coquette somme de 230.000 dollars. La participation marocaine a été confiée à Ghita Benhadi, Rita Atik et Zineb El Houari lesquelles auront également l’occasion d’améliorer leur classement WTA à domicile en affrontant des joueuses expérimentées.

Le quart de finale du tableau de simple se jouera le jeudi 28 avril à partir de 11h, suivi des demi-finales doubles à partir de 13h de la même journée. Quant à la finale double, elle aura lieu le vendredi 29 à 17h, et la finale simple le samedi 30 avril à 14h. Rappelons que ce tournoi s’inscrit en tant que seule étape en Afrique du circuit international féminin WTA.

Ainsi, la 16ème édition du Grand Prix de SAR la Princesse Lalla Meryem annonce la couleur pour la saison 2016, juste à quelques semaines du Roland-Garros. A cet effet, les courts de terre battue du club cheminot se voient accueillir l’un des tournois les plus prestigieux de la saison tennistique. Plusieurs médias nationaux et internationaux couvriront cette étape du circuit professionnel de la WTA. Parallèlement au programme sportif du tournoi, des conférences-débats, animations et soirées seront tenues durant toute la semaine. Organisé sous l’égide de la Fédération royale marocaine de tennis, le Grand Prix de SAR la Princesse Lalla Meryem se veut une vitrine du meilleur du tennis africain et un tournoi détecteur des talents de demain.

Maryem Laftouty 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *