Ismail Zitouni : «Le CHAN à Agadir se passe dans de bonnes conditions»

Ismail Zitouni : «Le CHAN à Agadir se passe dans de bonnes conditions»

Entretien avec Ismail Zitouni, membre fédéral et président de la commission d’organisation du Championnat d’Afrique des Nations du site Agadir

ALM : Comment se déroule le CHAN à Agadir ?

Ismail Zitouni : Jusqu’à maintenant le CHAN à Agadir se passe très bien, soit au niveau de la réception des équipes, des infrastructures sportives mises à leur disposition, soit les terrains d’entraînement, les hôtels, tous leurs besoins et attentes sont satisfaits. Les matchs se sont déroulés dans de très bonnes conditions avec une pelouse de haut niveau. On n’a enregistré aucune réclamation ni des équipes ni de la Confédération africaine de football (CAF). Concernant le public, comme vous l’avez remarqué, le premier jour la présence du public selon les statistiques de la CAF a dépassé les 12.700 supporters et le deuxième jour on a dépassé les 18 mille.

Comment procédez-vous pour inciter le public gadiri à assister aux matchs?

Comme le savez, à l’instar du Grand stade de Marrakech, celui d’Adrar est situé un peu loin du centre-ville. C’est pour cette raison qu’une flotte de transport urbain est mise à la disposition du public. Jusqu’à maintenant et selon les autorités locales tout se passe bien. Les familles marocaines se déplacent au stade accompagnées de leurs enfants, les associations ont également amené leurs jeunes avec les encadrants. Espérons que le public répondra présent lors des prochains matchs.

Est-ce qu’il y a un programme d’animation en parallèle ?

Pour l’animation on a des animateurs et animatrices et DJ sur place, qui s’occupent de cette mission entre les matchs et mi-temps, il y a aussi des tombolas.

Quelles sont les retombées économiques du CHAN sur la ville d’Agadir ?

Plusieurs intervenants ont bénéficié de l’organisation du CHAN à Agadir, dont à titre d’exemple les hôtels, les sociétés de transport, les petites entreprises comme les imprimeries et les restaurants. Et il ne faut pas oublier que plusieurs personnes se sont déplacées du continent africain pour assister à ces matchs, donc ils ont enrichi l’économie locale.

Est-ce qu’on peut déjà parler d’une organisation réussie du CHAN 2018 ?

A la fin de la compétition on aura toutes les statistiques et on va faire un bilan. Il nous reste encore des matchs à jouer ici à Agadir, mais je peux dire que jusqu’à présent on est dans le bon chemin.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *