Italie : Six mois de prison avec sursis pour le sélectionneur Antonio Conte

Italie : Six mois de prison avec sursis pour le sélectionneur Antonio Conte

Une peine de six mois de prison avec sursis, assortie d’une amende de 8000 euros, a été requise mardi 5 avril 2016 par le parquet de Crémone (nord) contre le sélectionneur de la Squadra Azzura dans le cadre de l’affaire de matches truqués dite « Calcioscommesse ».

 

Conte, qui vient juste d’être nommé entraineur du club anglais FC Chelsea, a été poursuivi pour fraude sportive pour ne pas avoir dénoncé des faits de corruption lors d’un match de 2ème division en mai 2011 entre Sienne, qu’il entraînait à l’époque, et AlbinoLeff.

Le verdict final du tribunal contre l’entraineur italien est prévu à la mi-mai, les avocats de Conte ayant opté pour une « procédure abrégée » afin que le technicien italien soit fixé sur sont sort avant de partir à l’Euro qui débute le 10 juin en France.

« Calcioscommesse » est un immense scandale de matches arrangés dans le football italien, dans lequel sont impliqués plusieurs dirigeants et joueurs du monde du Calcio.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *