Jeux africains 2019 : Le Maroc a honoré l’ensemble de ses engagements

Jeux africains 2019 : Le Maroc a honoré l’ensemble de ses engagements

Vous en conviendrez, les 12è Jeux africains organisés au Maroc du 19 au 31 août ont été sans conteste l’une des plus réussies tant sur le plan opérationnel et technique qu’organisationnel.
Rabat, Salé, Témara, Casablanca, Benslimane et El Jadida ont été au rendez-vous en accueillant dans les meilleures conditions les 6.500 athlètes venus des quatre coins du continent africain. «Les Jeux africains ont été l’occasion pour le Maroc de prouver qu’il dispose de l’expérience, de l’expertise et du professionnalisme nécessaires pour organiser des manifestations d’envergure en peu de temps», a affirmé le ministre de la jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami.
A l’occasion de la cérémonie de clôture des 12è Jeux africains le ministre a indiqué qu’aucun souci n’a entravé l’organisation de cette édition qui a rempli toutes les conditions nécessaires à son bon déroulement, soulignant que le Royaume a travaillé conformément aux standards internationaux d’organisation de ce type d’événements. Ces jeux ont également constitué l’occasion pour les athlètes marocains de se mesurer avec de grands champions internationaux, du fait que cette édition était qualificative aux Jeux olympiques (JO) de Tokyo 2020, a-t-il relevé, précisant que cela a permis de faire le point sur la situation de certaines disciplines qu’il faudra développer à l’avenir. L’infrastructure sportive du Maroc a été développée pour se conformer aux standards olympiques, a poursuivi M. Talbi Alami, soulignant que les équipements sportifs mis en place lors de ces jeux seront mis à la disposition des différentes fédérations sportives en vue de former des champions de haut niveau. De son côté, le comité d’organisation s’est concentré sur les travaux en amont pour la réussite de cet événement. Il a mis en place un village accueillant quelques milliers de champions africains afin de fournir toutes les commodités aux athlètes et aux délégations officielles prenant part aux Jeux africains.

De plus, une caravane de promotion a sillonné plusieurs villes du Royaumes du 5 au 16 août dans le but de promouvoir les différentes disciplines au programme de cette compétition auprès du grand public à travers une animation musicale et des jeux concours.
La caravane est allée ainsi à la rencontre des habitants de Kénitra, Meknès, Fès, Nador, Oujda, Saidia, Al Hoceima, M’diq, Tanger, Asilah, Settat, Marrakech, Agadir, Essaouira, El Oualidia, Safi et El Jadida.
Le ministre a, à cette occasion, remercié les cadres du ministère de la jeunesse et des sports et l’ensemble des fédérations sportives qui se sont mobilisées pour la réussite de cette édition, notant que le Royaume a également gagné en rayonnement grâce à ces jeux, d’autant que le choix de la date n’était pas fortuit puisqu’il faisait référence aux festivités des Fêtes du Trône et de la Jeunesse.
D’autres responsables s’accordent à louer l’excellence de cette édition à l’instar de Mustapha Berraf, président de l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique (ACNOA) tout en rappelant la difficulté de préparer et d’organiser cette compétition continentale en six mois.
M. Berraf a relevé que tous les comités nationaux africains affirment que le Maroc a gagné ce défi, notant que cette édition a été l’une des meilleures du fait qu’elle comprenait 27 épreuves sportives différentes dont 17 qualifiantes pour les Jeux olympiques.

Cela démontre que le Royaume dispose des moyens et des compétences permettant d’organiser des championnats d’envergure internationale, s’est réjoui M. Berraf. L’Union africaine, les commissions olympiques nationales africaines et les fédérations internationales ont fait montre d’une ferme volonté visant à permettre à la jeunesse de l’Afrique de pratiquer le sport et de faire valoir ses talents, a-t-il souligné, notant que cette donne fera entrer les Jeux africains dans une nouvelle ère.
Par ailleurs, l’ensemble des délégations participantes a salué l’accueil chaleureux que lui a réservé le peuple marocain et le mouvement sportif au Maroc, a-t-il fait savoir, tout en remerciant SM le Roi et les autorités marocaines pour les efforts fournis en vue d’assurer la réussite de cet événement. Le Maroc a levé la barre haut du point de vue organisationnel, ce qui devrait pousser le pays hôte de la prochaine édition des Jeux africains à redoubler d’efforts pour maintenir le cap, a estimé M. Berraf, précisant que l’expérience marocaine aidera à l’organisation de la 13è édition. Comme lors de la cérémonie d’ouverture, c’est le défilé des différentes délégations ayant pris part à la compétition qui a ouvert le bal, sous les acclamations du public. Les différentes délégations se sont offert un tour de piste avant de s’aligner sur la pelouse du stade pour profiter avec le public présent de la projection d’une vidéo retraçant les meilleurs moments de cette manifestation continentale, avant qu’un spectacle sensationnel ne démarre pour honorer l’ensemble des athlètes ayant pris part à cet événement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *