Le MAT, l’OCS et le KACM passent à la trappe

Le MAT, l’OCS et le KACM passent à la trappe

Les seizièmes de finale de la Coupe du Trône ont été sublimés par une pluie de surprises. Certains outsiders ont pris le premier rôle en écartant de sérieux prétendants. En effet, le vice-champion de cette prestigieuse compétition, l’Olympic de Safi, a quitté la compétition prématurément en s’inclinant par 1 but à 0 face au Hassania d’Agadir dimanche soir au stade El Massira. L’unique réalisation de la rencontre a été signée Karim Berkaoui à la dernière minute du temps réglementaire de la rencontre. Au match aller, le Hassania s’était imposé par 3 buts à 1. Il jouera sa qualification pour les 1/4 de finale face à Chabab Atlas Khénifra. Le Moghreb de Tétouan, lui, a été éliminé de la course par l’AS Salé, pensionnaire de la deuxième division. Le match aller s’était soldé en faveur du MAT sur le score de 2 buts à 1. Au match retour, les Slaouis se sont montrés réalistes en parvenant à marquer le but de la victoire qui les a envoyés directement au tour suivant.

Ayant fraîchement débarqué à la tête du club de la Colombe blanche, Fouad Sahabi a regretté cette élimination précoce tout en expliquant que ses joueurs ont encore besoin de plus de cohésion. Dans les autres rencontres, l’AS FAR et l’Ittihad de Tanger se sont qualifiés, dans la douleur, aux 1/8ès de finale de la Coupe du Trône de football, saison 2016-2017, en venant à bout, respectivement, du Stade marocain et de l’Union Sidi Kacem. Les Militaires n’ont pas pu faire mieux qu’un match nul (2-2). Toutefois, ils ont validé leur billet pour le prochain tour à la faveur de leur victoire in extremis au match aller (3-2). De son côté, l’IRT s’est imposé par la plus petite des marges (1-0) face à l’USK, alors que le match aller s’était conclu sur un nul 1-1. Aux 1/8ès, l’AS FAR jouera face à Chabab Riadi Salmi, tandis que l’IRT affrontera le Difaa d’El Jadida. Celui-ci qui a éprouvé de grandes difficultés loin de ses bases, a rectifié le tir devant son public.

Face à la Renaissance de Zmamra, Abderrahim Talib a déployé toute son expérience sans minimiser son adversaire. Une stratégie payante puisque le club doukkali a fini par remporter la partie sur le socre de 3 buts à 1. Pour sa part, la Renaissance de Berkane a poinçonné haut la main son ticket pour les 1/8ès, en battant l’Union Temara (4-0). Au prochain tour, elle sera opposée au Wydad de Casablanca qui, au match aller comme au match retour, a dominé son adversaire le Kawkab de Marrakech. L’autre représentant de la capitale économique, le Raja, a ramené sa qualification du stade Ahmed Fana. Le nul enregistré au match aller n’a fait qu’attiser la motivation des Verts qui se sont qualifiés face à l’Olympic Dcheira sur le score sans appel de 4 buts à 1. Au prochain tour, le RCA sera opposé au FUS de Rabat.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *