Yassine Benkerroum : «Le terrain de golf de proximité bientôt dans nos quartiers»

Yassine Benkerroum : «Le terrain de golf de proximité bientôt  dans nos quartiers»

Entretien avec Yassine Benkerroum, Trésorier général de la Fédération royale marocaine de golf

Les parcours du Royal Golf de Cabo Negro à Tétouan abritent, depuis mardi dernier, la 14e édition de la Coupe du Trône de golf, avec la participation de 12 clubs. Organisée par la Fédération royale marocaine de golf (FRMG) en partenariat avec l’Association du Trophée Hassan II de golf (ATH), cette compétition réunit le Royal Golf d’El Jadida, Royal Golf de Dar Es Salam, Casa Green Golf, Palm Golf Casa, Royal Golf d’Anfa Mohammedia, Royal Golf d’Agadir, Golf de Tazegzout, Royal Golf de Marrakech, Royal Golf de Cabo Negro, Golf de Oued Fès, Tony Jaecklin Casablanca et Royal Country Club de Tanger. Yassine Benkerroum revient sur les grandes nouveautés de cette édition.

ALM : Quelles sont les grandes nouveautés de cette nouvelle édition ?

Yassine Benkerroum : Cette édition est placée sous le signe de la performance, de la passion et du plaisir. Nous avons voulu que cette édition marque un tournant majeur notamment à travers l’utilisation optimale du digital dans le cadre du suivi de la compétition, le digital c’est la diffusion en direct sur notre page Facebook des moments forts de la compétition mais c’est aussi un site dédié permettant le suivi des scores de la compétition en temps réel. Et puis, comme vous le savez en tant que Fédération, la Coupe du Trône constitue pour nous une occasion unique d’apprécier l’évolution des performances techniques des joueurs participants pour mieux orienter notre stratégie future, sachant bien que depuis cette année nous avons lancé une stratégie de régionalisation dans la mise en place à travers chaque région du Maroc des coachs régionaux qui constituent désormais le relais de la fédération au niveau des régions.

Qu’en est-il de la pratique de cette discipline au niveau national ?

A la Fédération royale marocaine de golf nous portons aujourd’hui une vision nouvelle basée sur la performance. Cette vision nous permet de déployer notre plan d’action avec pragmatisme et sérénité. Il faut bien voir qu’à l’instar de toute fédération sportive, nous avons vocation à promouvoir la pratique du golf au Maroc et dépasser l’ensemble des préjugés et a priori qui peuvent être, à tort, associés à la pratique de ce sport.
Nous avons dans ce sens lancé une caravane du golf, que nous avons baptisée «Hello Golf », qui a sillonné différentes régions du Royaume et qui est partie à la rencontre des enfants et jeunes avec pour objectif de promouvoir la pratique du golf et donner envie aux jeunes et moins jeunes de mieux connaître ce sport qui est, comme vous le savez, une discipline olympique depuis l’année dernière. Par ailleurs, nous travaillons sur un nouveau concept qui sera lancé très bientôt qui est le terrain de golf de proximité, à travers lequel nous souhaitons «décloisonner» le golf et le faire venir dans le quartier selon une expérience inédite. Il est évident que nous cherchons également à travers cette action à aller vers la détection de jeunes talents qui seront nos porte-drapeaux demain à l’international .
Nous avons aussi finalisé récemment avec le ministère de l’éducation nationale et celui de la jeunesse et des sports, l’inclusion du golf dans la carte du sport scolaire au Maroc.

Pourquoi le choix de Cabo Negro pour abriter la Coupe du Trône de cette année ?

Le choix de Cabo Negro pour cette année découle de la volonté de notre fédération d’accompagner la tendance de fonds de croissance, que connaissent les provinces du nord du Royaume, et puis nous constatons de visu l’effort d’investissement et de mise à niveau qui a été déployé au niveau de cette région et qui préfigure ce que sera l’avenir de cette région en termes notamment de croissance touristique, et nous avons vocation en tant que fédération à promouvoir la pratique du golf et nous prenons en considération dans le cadre de notre stratégie golfique la promotion du Maroc en tant que destination golfique et nous sommes conscients que l’expérience de nos voisins du nord pour booster le tourisme à travers le golf est riche d’enseignements et que nous avons une véritable opportunité à saisir en matière de positionnement sur la carte du tourisme golfique mondial.

Comment vous évaluez le niveau des golfeurs engagés dans cette compétition d’envergure ?

Le niveau de nos joueurs est en constante évolution, et pour cette édition nous avons insisté pour que les joueurs qui font partie de notre équipe d’élite au niveau de la fédération soient partie prenante à cet évènement malgré leur planning très chargé sur les circuits internationaux. Il faut aussi reconnaître que le niveau de nos clubs est en progression constante et que la Coupe du Trône constitue désormais un rendez-vous incontournable pour tous les joueurs nationaux, nous avons vocation à faire éclore dans les années à venir de véritables talents dans la discipline et confirmer l’opinion des autres nations golfiques qui commencent aujourd’hui à voir en nos joueurs un vrai potentiel de futurs grands joueurs sur le circuit professionnel à l’international.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *