Rachid El Morabity frappe une nouvelle fois

Rachid El Morabity frappe une nouvelle fois

C’est sans aucune surprise que le Marocain Rachid El Morabity a décroché son 7è titre du Marathon des sables, au terme de la 5è et dernière étape chronométrée, s’imposant comme le maître incontesté de la compétition, alors que la Néerlandaise Ragna Debats s’offre le titre du côté des dames pour sa première participation au Marathon. L’indéboulonnable Rachid remporte, haut la main, le titre de la 34è édition du Marathon des sables, son 7è depuis ses débuts dans la compétition et son 6è consécutif. Disputée sur une distance de 42,2 km entre Rich Mbirika et Jebel Zireg, cette 5è et dernière étape chronométrée a permis à Rachid de conserver son titre, en pointant à la première place avec un chrono de 3h07min53sec.

L’athlète marocain a parcouru les 6 étapes, soit 220 km, en 18h31min24sec avec un écart de 8min24sec de son frère Mohamed El Morabity et 49min56sec d’Abdelaziz Baghazza, une prouesse qui n’étonne point les spécialistes de la compétition, habitués à voir briller l’enfant de Zagora grâce à sa combativité et son endurance. A peine la ligne d’arrivée franchie, le désormais septuple vainqueur de la compétition a exprimé, devant la presse et une foule en liesse, sa joie d’avoir conservé son titre. «La compétition est d’une grande difficulté compte tenu de la chaleur qui sévissait, le haut niveau des participants et la nature du parcours», a-t-il déclaré à la presse, ému aux larmes au terme de cette rude épreuve. «Cette consécration est le fruit d’entraînements intensifs et d’un travail de longue haleine», a-t-il ajouté, exprimant sa fierté de voir son frère cadet terminer l’étape à la troisième place.

En effet, le cadet des El Morabity s’est adjugé la troisième place du classement de la 5è étape avec un chrono de 3h10min36sec, juste derrière son compatriote Hammou Ou Mohamed Moudouji qui a parcouru les 42,2 km en 3h08min45sec.

Du côté des dames, la Néerlandaise Ragna Debats, qui participe pour la première fois au Marathon des sables, remporte le titre de la 34è édition de la compétition. Grande favorite, la championne du monde de trail en 2018 n’a fait qu’une bouchée de l’ensemble des concurrentes avec un chrono de 3h47min25sec. Son raid solitaire lui a permis de creuser un énorme écart de 2h43min55sec avec Aziza Raji qui pointe, pour le coup, à la 2è place du classement de l’étape avec un chrono de 4h23min08sec. N’ayant pas pu rattraper son retard sur la redoutable Ragna, la Marocaine a, tout de même, pu décrocher la deuxième place du classement de l’étape et du classement général.
La Marocaine a affirmé que «cette édition était très dure en présence d’une championne du calibre de Ragna Debats». Elle s’est toutefois félicitée d’avoir terminé en seconde position derrière une grande athlète de la trempe de la Néerlandaise.

Pour compléter le podium, c’est Gemma Game qui a décroché la troisième place avec un chrono de 4h34min59sec. Également 3ème dans le classement général, l’Anglaise a parcouru les 220 km du Marathon en 26h04min10sec.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *