Salon du cheval d’El Jadida : Une véritable vitrine de la filière équine

Salon du cheval d’El Jadida : Une véritable vitrine de la filière équine

Une quarantaine de pays majoritairement africains et 700 cavaliers prennent part aux différentes compétitions du Salon

Le Salon comporte  un ensemble d’activités diverses et variées mettant en exergue tous les aspects concernant le cheval : sportif, culturel, artisanal, ludique, économique… ainsi que les métiers connexes qui y sont liés.

Au Maroc, le cheval jouit depuis des temps immémoriaux d’une place privilégiée dans l’imaginaire collectif. En témoigne sa présence dans de multiples et différents événements liés aux traditions et aux coutumes marocaines.

Composante essentielle de l’identité culturelle et religieuse marocaine, le cheval  continue à être considéré comme un motif de fierté et d’affirmation identitaire.

Le Salon du cheval d’El Jadida ancre davantage cette croyance. A sa 12ème édition, il est devenu un rendez-vous incontournable pour les passionnés de chevaux et à ne pas rater sous aucun prétexte.

Le rideau de cette nouvelle édition s’est levé mardi, en présence d’un public séduit par des shows équestres de bonne facture.

Le Parc d’exposition Mohammed VI qui abrite cet événement grouille de professionnels de la filière équine,  d’amateurs de chevaux et de petits curieux venus découvrir le fameux Salon. L’endroit est ainsi un concentré de passionnés, de futurs éleveurs et de néophytes en quête de découvertes et d’enseignements.

Le Salon comporte  un ensemble d’activités diverses et variées mettant en exergue tous les aspects concernant le cheval : sportif, culturel, artisanal, ludique, économique… ainsi que les métiers connexes qui y sont liés.

Cette année, les visiteurs bénéficient de la tenue du Salon sous un thème qui les lie directement à toute la filière équine qu’est «Le cheval dans les écosystèmes marocains».

C’est ainsi que le Salon honore cette année la relation étroite entre le cheval et ses interactions avec les différents types d’environnements écologiques: côtiers, humides, montagneux, pré-sahariens ou sahariens, qui distinguent notre pays. En effet, la flore et la faune représentent une forte et intéressante richesse du Royaume du Maroc, qui se marie harmonieusement avec une population animale non moins riche et diversifiée, dont le cheval.

Ce thème sert à décliner et à démontrer de quelle manière le cheval s’adapte et vit dans son environnement, tout en constituant un élément clé au sein des écosystèmes où il évolue. Le cheval est, en effet, un véritable acteur du milieu dans lequel on l’intègre.

Le Salon du cheval d’El Jadida, c’est également une forte présence internationale avec pas moins d’une quarantaine de pays majoritairement africains et 700 cavaliers prenant part aux différentes compétitions du Salon. Parmi celles-ci, la 4e édition du Grand Prix de SM le Roi Mohammed VI de Tbourida, le Show International A du Pur-Sang Arabe, le Championnat International du Cheval Barbe, la Coupe des Éleveurs Marocains de Chevaux Arabes, la finale de l’Équi-Play Tour ou encore le Concours International de Saut d’Obstacles CSI 1* et CSI 4* qui représente la troisième étape du Morocco Royal Tour.

Aussi, dans un but de vulgarisation, le Salon du Cheval  propose une série de conférences en relation avec le cheval animées par des experts de renom, des animations pédagogiques sont également proposées au jeune public afin de sensibiliser les nouvelles générations, tandis que des spectacles équestres sont exécutés par des artistes étrangers et marocains prestigieux.

Le Salon du Cheval d’El Jadida c’est ainsi toute une offre à 360° allant du savoir-faire traditionnel de l’univers de la sellerie aux nouvelles technologies adaptées à la pratique de l’équitation, en passant par le bien-être du cheval.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *