Skhirate, capitale du football africain

Skhirate, capitale du football africain

Un message royal adressé aux participants au Symposium international sur le football africain

«Le football est un ensemble de principes et de valeurs, avant d’être un sport, où, d’ailleurs, il n’est pas question uniquement de titres à remporter. En effet, la finalité du football est d’aiguiser chez les pratiquants le sens du fair-play et du travail d’équipe et de leur inculquer l’esprit de compétition loyale», indique SM le Roi.

De grands noms de la sphère du ballon rond se sont donné rendez vous à Skhirate où les travaux du Symposium international sur le football africain se sont ouverts. Parmi les personnalités venues des quatre coins du monde qui ont répondu présent il y a notamment le président de la Fédération internationale de football Association (FIFA), Gianni Infantino, et le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad. Placée sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, la cérémonie d’ouverture de cette manifestation d’envergure mondiale a été marquée par un message adressé par le Souverain aux participants.
Le message dont lecture a été donnée par le ministre de la jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami, a insisté sur le fait que l’avenir de l’Afrique soit tributaire de la mise à niveau de sa jeunesse, de la nécessité d’ouvrir à celle-ci des perspectives favorables à l’expression de ses potentialités et de la capacité à assurer son insertion. «Si l’Afrique puise sa richesse dans les ressources naturelles qu’elle recèle, elle la tire, avant tout, de ses jeunes, qui représentent les deux-tiers de la population du continent», a souligné Sa Majesté le Roi.

Pour le Souverain, le développement de la pratique sportive et du football en particulier est l’un des préalables essentiels pour renforcer les compétences des jeunes, assurer leur insertion dans leur environnement socio-économique et accroître leur immunité contre toute forme de déviance et d’extrémisme. «Le football est un ensemble de principes et de valeurs, avant d’être un sport, où, d’ailleurs, il n’est pas question uniquement de titres à remporter. En effet, la finalité du football est d’aiguiser chez les pratiquants le sens du fair-play et du travail d’équipe et de leur inculquer l’esprit de compétition loyale. Il vise aussi à renforcer l’ouverture, l’entente et le rapprochement entre les peuples», a indiqué Sa Majesté le Roi. «En outre, vous n’êtes pas sans savoir que le football est le sport le plus populaire en Afrique, et, au-delà, dans le monde entier. De fait, il occupe une place importante dans la vie des peuples du continent, allant jusqu’à plonger ses racines profondément dans leur identité sociale», a poursuivi le Souverain rappelant que «la Fédération royale marocaine de football a signé plus de 34 conventions couvrant de nombreux domaines comme la formation et les infrastructures, la médecine de sport, le partage des savoir-faire techniques et l’accueil des concentrations préparatoires des sélections nationales de pays africains frères, toutes catégories confondues».

Sa Majesté le Roi s’est dit «persuadé que cet important symposium, avec la pléiade d’experts et de pointures footballistiques africaines qui y participent, connus et reconnus pour leur attachement sincère à l’Afrique, va permettre d’élaborer une vision d’avenir pour le développement du football africain. Adossé à un diagnostic objectif du football tel qu’il se pratique sur notre continent, cet outil prospectif devra identifier les moyens humains et matériels nécessaires et définir les mécanismes organisationnels requis pour aider l’Afrique à relever les défis auxquels elle fait face en la matière et, in fine, d’y hisser ce sport populaire au niveau mondial».

Il faut préciser que cette manifestation rassemble des personnalités issues des différents horizons en rapport avec le football africain. Les participants aborderont plusieurs dossiers concernant «la Coupe d’Afrique des Nations», «le cahier des charges du pays organisateur de la CAN», «les compétitions interclubs», «le football des jeunes», «le football et développement», «la communication et médias» et «le marketing et TV». A noter enfin que le Maroc avait été retenu pour accueillir cette rencontre lors de la réunion du Comité exécutif de la CAF, tenue à Manama au Bahreïn le 8 mai dernier. Après ce symposium, la CAF tiendra à Rabat la réunion de son comité exécutif et une assemblée générale extraordinaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *