Valorisation des dattes de Tafilalet

Valorisation des dattes de Tafilalet

La filière phoenicicole dans la région du Tafilalet vient d’être renforcée suite à la création dernièrement de huit unités frigorifiques de stockage et de conditionnement des dattes avec une capacité de stockage de 2.600 tonnes, apprend-on lundi auprès de l’Office régional de mise en valeur agricole du Tafilalet à Errachidia.

Sur ce total, 4 unités de valorisation des dattes ont fonctionné au cours de la campagne 2015 et 4 autres seront mises en marche incessamment pour le stockage de la production actuellement sur pied. Ces projets, réalisés par l’Etat et gérés par des Groupements d’intérêt économique (GIE) constitués de coopératives exerçant dans la filière, s’inscrivent dans le cadre de la valorisation des dattes dans la région. D’autres unités plus ou moins traditionnelles au nombre de sept gérées par des coopératives agricoles procèdent à la transformation des dattes en produits dérivés tels la pâte, le sirop, la confiture et les tartines.

Le Plan Maroc Vert a réservé une place de choix au développement de la filière phoénicicole et au niveau de la région du Tafilalet, un programme ambitieux a été tracé pour la filière et comporte deux axes principaux, à savoir la réhabilitation des palmeraies traditionnelles et la modernisation du secteur par l’encouragement de l’investissement et la création d’exploitations performantes répondant aux exigences du marché.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *