Vandalisme au Grand Stade de Marrakech : 24 accusés poursuivis en état d’arrestation

Vandalisme au Grand Stade de Marrakech : 24 accusés poursuivis en état d’arrestation

Le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Marrakech indique que, suite au communiqué qu’il a publié le 25 février au sujet des actes de vandalisme enregistrés dimanche dernier au Grand Stade de Marrakech, il a été décidé de poursuivre 24 accusés en état d’arrestation et 35 autres en état de liberté, alors que 9 mineurs ont été déférés devant le juge d’enfants.

Les accusés seront poursuivis pour insulte et agression à l’encontre des forces publiques lors de l’exercice de leurs fonctions, participation à des actes de vandalisme dont coups et blessures lors d’un match de football et endommagement et destruction d’équipements sportifs et de biens d’utilité publique, précise un communiqué du procureur du Roi.

Ils doivent également répondre des chefs d’inculpation, notamment de participation à des actes de violence lors d’un match sportif ayant entraîné des dommages causés à des biens d’autrui, coups et blessures, possession d’armes menaçant la sécurité d’autrui, vol et possession et consommation de drogue, ajoute la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *