Berlusconi chute à cause de la gauche

La première apparition en public Silvio Berlusconi depuis son retour sur la scène politique a été très remarquée. L’ancien président du Conseil italien est tombé devant une salle comble, samedi à un meeting du parti d’opposition qu’il dirige, Forza Italia, près de Gênes, dans le nord-ouest de l’Italie. C’est avec humour que Berlusconi a pointé du doigt la gauche, l’accusant d’avoir placé le marchepied qui l’a fait trébucher.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *