Boukhoubza suspendu pour avoir lié des PJDistes à la prostitution

Le torchon brûle entre les membres du PJD à Tétouan au point que les instances nationales du parti ont décidé de réagir. En effet, le secrétariat général du parti a décidé de suspendre l’adhésion de Mohamed Amine Boukhoubza, membre de la commission nationale et vice-secrétaire provincial du parti à Tétouan et de soumettre son cas à l’instance arbitrage nationale du parti afin de prendre des mesures disciplinaires à son encontre. La cause: les publications du concerné sur le site youtube. Des vidéos où il accuse plusieurs dirigeants locaux du parti de la lampe, notamment des conseillers à la commune de Tétouan de corruption. L’intéressé va même jusqu’à qualifier une membre du parti islamiste de « macrelle » (voir vidéo).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *