Dégradation des services de l’ONCF : Mohamed Najib Boulif s’explique

En réponse à une question orale au Parlement le 12 mai sur la qualité des services de l’ONCF, Mohamed Najib Boulif, ministre Ministre délégué auprès du Ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, chargé du Transport a reconnu qu’ «il y a aujourd’hui une véritable insatisfaction des usagers par rapport aux services présentés par l’ONCF». Pointant du doigt la dégradation des services dans les trains (climatisation, propreté, communication…), ainsi que le manque de ponctualité de ces derniers, le ministre a souligné: «La situation est devenue intenable. Il faut nécessairement y remédier par des mesures radicales».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *