Hassad, les listes électorales et la CIN

Le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad a estimé qu’il était quasi impossible d’adopter l’inscription automatique des citoyens aux listes électorales sur la base du registre de la Carte d’identité nationale (CIN).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *