Le cri de détresse d’une Marocaine en Arabie Saoudite

Fatima, une Marocaine qui travaille en tant que domestique en Arabie Saoudite, raconte son calvaire dans un audio publié sur YouTube récemment. «Je démarre ma journée à six heures du matin et ne termine que vers deux heures du matin. Tout cela est supportable. Le plus grave, c’est que mon kafil me harcele sexuellement tout le temps», raconte-elle sollicitant l’aide de toute personne pouvant la sortir de cet endroit où elle est enfermée et privée de tous les droits. Et d’ajouter : «Il m’arrive souvent de me faire réveiller par mon employeur en train d’abuser de moi, de m’embrasser, de me caresser… Je ne peux plus continuer à vivre ainsi. Je vais finir par devenir folle ou par me suicider».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *