Le pape lave les pieds de migrants musulmans

Le pape François a lavé jeudi 24 mars 2016 les pieds de onze migrants de confession chrétienne, musulmane et hindoue. Il s’agit d’un geste qui témoigne de la priorité que le pape accorde à l’accueil.
Il a ainsi opposé ce geste de «fraternité» au «geste de guerre, de destruction» commis mardi à Bruxelles, où des attentats ont fait 31 morts et près de 300 blessés.

Chaque année, lors de la messe du Jeudi Saint précédent Pâques, il est de tradition que les prêtres, y compris les évêques et le pape, lavent les pieds de 12 personnes, en mémoire du geste que Jésus a fait pour ses 12 apôtres quelques heures avant son arrestation, selon les Evangiles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *