Le secteur automobile foisonne au Maroc

Mamoune Bouhdoud, ministre délégué auprès du ministre de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, estime que l’implantation récente des bureaux de Ford à Casablanca et Tanger est une première étape qui pose les jalons d’une coopération encore plus fructueuse et prospère. De même, le ministre n’écarte pas la possibilité de voir circuler des voitures entièrement «Moroccan-made» dans les années à venir.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *