Marrakech : la mort d’un surveillant général de collège relance le débat sur les violences scolaires

Les élèves du collège Saada à Marrakech étaient sous le choc après la mort d’un surveillant général. En effet, d’après des témoins sur place, le frère d’un élève, écarté du collège à cause de sa coiffure, a voulu utiliser la force pour réintégrer son frère mais l’agent de sécurité s’est interposé.

Le surveillant général, diabétique, a alors intervenu et a eu une crise diabétique mortelle, malgré les premiers soins des personnes sur place.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *