Washington réfute «les affirmations» d’un journaliste sur la mort de Ben Laden

La Maison Blanche a jugé, lundi, «sans fondement», les affirmations d’un journaliste américain selon lequel l’administration a menti sur les conditions dans lesquelles Oussama Ben Laden a été tué en mai 2011 au Pakistan.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *