24 heures

200 personnalités kurdes d’Iran contre une intervention turque au Kurdistan

Deux cents personnalités kurdes, du monde politique et culturel iranien, dont 22 députés kurdes du Parlement, ont dénoncé, dans un communiqué reçu dimanche à Téhéran, les « menaces de l’armée turque contre le Kurdistan irakien ». Dans ce communiqué, les signataires dénoncent « la volonté honteuse de la Turquie de violer les frontières internationales d’un autre pays (l’Irak) » ainsi que « le silence lourd de sens des pays de la région, des partis politiques et des organisations de la société civile » face à la politique d’Ankara. « Nous qui avons payé le plus grand prix en tant qu’êtres humains et non seulement Kurdes, ne pouvons être les témoins de la destruction des expériences de ces dernières années des Kurdes (irakiens) pour défendre leur identité », ajoutent les signataires. Le chef d’état-major de l’armée turque a lancé mercredi une sévère mise en garde aux factions kurdes du nord d’Irak contre toute volonté de créer un Etat kurde mais aussi une possible opposition à l’entrée des militaires turcs dans cette région. Dans la perspective d’une guerre menée par les Etats-Unis contre l’Irak pour renverser le régime de Saddam Hussein, l’armée turque envisage d’entrer au Kurdistan irakien, dont une grande partie échappe au pouvoir central de Bagdad depuis 1991 et est sous le contrôle de factions kurdes.

Articles similaires

24 heuresSociétéUne

Immersion dans les laboratoires de la fondation MAScIR

Elle développe plusieurs projets à la fois

24 heuresUne

Accidents de la circulation : 29 morts et 1.926 blessés du 13 au 19 août

Un total de vingt-neuf personnes ont été tuées et 1.926 autres blessées,...

24 heuresUne

Enlèvement, séquestration et viol avec violence : Trois personnes arrêtées à Casablanca

Les services du district de police de Hay Hassani à Casablanca ont...

24 heuresLivreUne

Parution du roman «Rhapsodies de Tanit la captive», d’Ahmed Boukouss

«Rhapsodies de Tanit la captive» est l’intitulé de l’ouvrage d’Ahmed Boukouss, qui...