24 heures

Agadir : descente policière dans une résidence aménagée à la débauche

La police judiciaire d’Agadir a effectué une descente, dimanche dernier tôt, dans une résidence meublée, située à la rue Allal ben Abdellah, aménagée à la débauche, apprend-on d’une source policière. Cette descente a abouti à l’arrestation de 60 filles de joie dont trois mineures, 46 ressortissants des pays de Golfe et 5 employés. Une source policière a considéré cette descente de normale et ordinaire tout en rejetant de la qualifier d’une campagne effectuée contre la débauche et le proxénétisme. La même source a précisé que la police judiciaire de cette ville touristique déployait tous ses efforts pour mettre fin à la débauche. Une autre source a précisé que les mêmes services de la police judiciaire d’Agadir ont retiré des permis de confiance d’une dizaine de chauffeurs de taxi accusés de proxénétisme.

Articles similaires

24 heuresSociétéUne

Immersion dans les laboratoires de la fondation MAScIR

Elle développe plusieurs projets à la fois

24 heuresUne

Accidents de la circulation : 29 morts et 1.926 blessés du 13 au 19 août

Un total de vingt-neuf personnes ont été tuées et 1.926 autres blessées,...

24 heuresUne

Enlèvement, séquestration et viol avec violence : Trois personnes arrêtées à Casablanca

Les services du district de police de Hay Hassani à Casablanca ont...

24 heuresLivreUne

Parution du roman «Rhapsodies de Tanit la captive», d’Ahmed Boukouss

«Rhapsodies de Tanit la captive» est l’intitulé de l’ouvrage d’Ahmed Boukouss, qui...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux