24 heures

Amalou, l’assainisseur assaini

Abderrahmane Amalou vient de connaître personnellement les affres de l’assainissement. En effet, celui sous l’époque duquel s’est déroulée la fameuse et ravageuse campagne d’assainissement de 1995 a été rattrapé par la justice dont il était ministre.
Celui-ci a vu, il y a quelques semaines, son appartement à Casablanca vendu aux enchères suite à une décision du tribunal de commerce de la ville. Motif : le refus de l’intéressé d’honorer un prêt de quelque 3 millions de DH contracté auprès de l’Arab Bank il y a une dizaine d’années pour financer son supermarché du quartier Oasis que Abderrahmane Amalou prétend avoir cédé, il y a longtemps, à un de ses enfants.

Articles similaires

24 heuresSociétéUne

Immersion dans les laboratoires de la fondation MAScIR

Elle développe plusieurs projets à la fois

24 heuresUne

Accidents de la circulation : 29 morts et 1.926 blessés du 13 au 19 août

Un total de vingt-neuf personnes ont été tuées et 1.926 autres blessées,...

24 heuresUne

Enlèvement, séquestration et viol avec violence : Trois personnes arrêtées à Casablanca

Les services du district de police de Hay Hassani à Casablanca ont...

24 heuresLivreUne

Parution du roman «Rhapsodies de Tanit la captive», d’Ahmed Boukouss

«Rhapsodies de Tanit la captive» est l’intitulé de l’ouvrage d’Ahmed Boukouss, qui...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus