24 heures

Attentats de Casablanca : Remise en liberté d’un suspect algérien

La juge espagnole Teresa Palacios a ordonné mercredi la remise en liberté d’un Algérien détenu en Espagne depuis le 29 avril dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Casablanca, au Maroc, qui ont fait 45 morts le 16 mai 2003, selon des sources judiciaires. Ce suspect, identifié comme Mohammed Berzizoui, avait comparu lundi devant la magistrate de l’Audience nationale (principale instance pénale espagnole), niant un « quelconque lien » avec les attentats de Casablanca. Il avait été arrêté à l’aéroport de Barcelone (Catalogne, nord-est) en provenance de Turquie, à la demande du juge Baltazar Garzon. Le juge Garzon a ouvert une enquête pour savoir si les auteurs de ces attaques avaient des liens avec des réseaux terroristes en Espagne, où des attentats à l’explosif contre des gares de la région de Madrid ont fait 191 morts et plus de 1.900 blessés, le 11 mars.

Articles similaires

24 heuresSociétéUne

Immersion dans les laboratoires de la fondation MAScIR

Elle développe plusieurs projets à la fois

24 heuresUne

Accidents de la circulation : 29 morts et 1.926 blessés du 13 au 19 août

Un total de vingt-neuf personnes ont été tuées et 1.926 autres blessées,...

24 heuresUne

Enlèvement, séquestration et viol avec violence : Trois personnes arrêtées à Casablanca

Les services du district de police de Hay Hassani à Casablanca ont...

24 heuresLivreUne

Parution du roman «Rhapsodies de Tanit la captive», d’Ahmed Boukouss

«Rhapsodies de Tanit la captive» est l’intitulé de l’ouvrage d’Ahmed Boukouss, qui...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux