24 heures

De nouveaux projets sociaux pour Mrirt

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a inauguré, mercredi à Mrirt un Centre de formation et de qualification de la femme, un Centre d’intégration des handicapés et de promotion du tapis M’rabtia et un Foyer de jeunes filles, réalisés par la Fondation Mohammed V pour la solidarité. A cette occasion, le Souverain a effectué une tournée dans les différentes dépendances de ces nouvelles structures et s’est enquis des différentes prestations fournies par ces centres. Le Centre de formation et de qualification de la femme a pour missions d’assurer la formation des filles et des femmes en situation difficile dans les métiers locaux et de leur dispenser des services en matière d’alphabétisation, d’écoute, d’orientation et de sensibilisation sanitaire et juridique, en plus de l’éducation préscolaire des enfants. Réalisé sur un terrain communal d’une superficie de 1.142 m2, le centre occupant une superficie couverte de 1.106 m2, a nécessité une enveloppe budgétaire de 2,7 millions DH, entièrement financée par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité. Le centre comprend des salles d’alphabétisation, une salle informatique, une administration, des ateliers de formation aux métiers locaux, un centre d’écoute, de sensibilisation et d’orientation. Il est également doté d’un espace d’exposition des produits, de huit locaux commerciaux et d’une cafétéria devant assurer des revenus durables pour la pérennisation du centre. Concernant le Centre d’intégration des handicapés et de promotion du tapis « M’rabtia », il a pour objectifs de fournir des services de formation et de qualification des handicapés physiques de la région, en matière de confection du tapis local « M’rabtia » pour favoriser leur insertion dans le tissu socioéconomique. Edifié sur une superficie de 709 m2, dont 373 m2 couverts, ce centre a nécessité un investissement de 1,15 million DH, entièrement financé par la Fondation Mohammed V pour la solidarité. Le centre dispose de trois ateliers de production du tapis, d’une salle de formation théorique et d’alphabétisation, d’un espace d’exposition, d’une salle de premiers soins et d’une administration. Concernant le Foyer de jeunes filles, d’une capacité de 60 lits, il est construit sur un terrain de 1.400 m2 relevant du ministère de l’Education nationale, situé dans l’enceinte du collège Houmane El Fatouaki. Cette structure, dont la superficie couverte est de 614m2, a été réalisée pour un coût de 1,6 million DH, entièrement financé par la Fondation Mohammed V pour la solidarité. Elle comporte des dortoirs, un réfectoire, une cuisine, une salle informatique, un foyer, une administration et des blocs sanitaires. La gestion de cet établissement et l’encadrement des élèves sont confiés au ministère de l’Education nationale qui attribuera aussi des bourses aux bénéficiaires de ce foyer.

Articles similaires

24 heuresSociétéUne

Immersion dans les laboratoires de la fondation MAScIR

Elle développe plusieurs projets à la fois

24 heuresUne

Accidents de la circulation : 29 morts et 1.926 blessés du 13 au 19 août

Un total de vingt-neuf personnes ont été tuées et 1.926 autres blessées,...

24 heuresUne

Enlèvement, séquestration et viol avec violence : Trois personnes arrêtées à Casablanca

Les services du district de police de Hay Hassani à Casablanca ont...

24 heuresLivreUne

Parution du roman «Rhapsodies de Tanit la captive», d’Ahmed Boukouss

«Rhapsodies de Tanit la captive» est l’intitulé de l’ouvrage d’Ahmed Boukouss, qui...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux