24 heures

Décès de l’écrivain algérien Jamal Eddine Bencheikh

Le monde de la littérature médiévale arabe et celle comparée vient de perdre un grand spécialiste, suite à la mort de l’écrivain algérien Jamal Eddine Bencheikh, décédé lundi d’un cancer à Tours au centre de la France.
Né au Maroc, à Casablanca le 27 février 1930, M. Bencheikh a notamment enseigné la littérature médiévale arabe à la Sorbonne (Paris) et où il a présidé pendant de longues années le jury d’agrégation d’arabe. M. Bencheikh, professeur de littérature en France, est notamment connu  pour sa traduction des "Mille et une nuits", établie à partir des manuscrits  originaux dont une nouvelle édition de 1250 pages vient d’être publiée par  l’édition Gallimard. Spécialiste de la poésie arabe, le défunt avait rédigé une introduction  aux "Prolégomènes" d’Ibn Khaldoun et réalisé un dictionnaire de la littérature  francophone arabe et maghrébine.

Articles similaires

24 heuresSociétéUne

Immersion dans les laboratoires de la fondation MAScIR

Elle développe plusieurs projets à la fois

24 heuresUne

Accidents de la circulation : 29 morts et 1.926 blessés du 13 au 19 août

Un total de vingt-neuf personnes ont été tuées et 1.926 autres blessées,...

24 heuresUne

Enlèvement, séquestration et viol avec violence : Trois personnes arrêtées à Casablanca

Les services du district de police de Hay Hassani à Casablanca ont...

24 heuresLivreUne

Parution du roman «Rhapsodies de Tanit la captive», d’Ahmed Boukouss

«Rhapsodies de Tanit la captive» est l’intitulé de l’ouvrage d’Ahmed Boukouss, qui...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux