24 heures

Faculté des Sciences de Casablanca : un enseignant complice de fraude

Mardi 8 mars 2005, lors d’un examen à la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Casablanca, les professeurs-surveillants ont surpris dans l’amphi III, une étudiante en flagrant délit de fraude. Jusque-là rien de bien particulier. En fait, cette étudiante en économie avait en sa possession un corrigé d’exercice fourni par un enseignant, Abdelhaq Hilal, pourtant étranger au groupe de surveillance. Les sept membres du groupe de surveillance de l’amphi III, les professeurs Chakir, Chahi, Skalli, Souiri, Adnani, Karimi et Lasry ont saisi le doyen de la Faculté pour que des mesures disciplinaires soient prises à l’encontre de l’enseignant Hilal. "Nous demandons également que ces mesures disciplinaires servent de valeur d’exemples pour le futur", concluent les professeurs.

Articles similaires

24 heuresSociétéUne

Immersion dans les laboratoires de la fondation MAScIR

Elle développe plusieurs projets à la fois

24 heuresUne

Accidents de la circulation : 29 morts et 1.926 blessés du 13 au 19 août

Un total de vingt-neuf personnes ont été tuées et 1.926 autres blessées,...

24 heuresUne

Enlèvement, séquestration et viol avec violence : Trois personnes arrêtées à Casablanca

Les services du district de police de Hay Hassani à Casablanca ont...

24 heuresLivreUne

Parution du roman «Rhapsodies de Tanit la captive», d’Ahmed Boukouss

«Rhapsodies de Tanit la captive» est l’intitulé de l’ouvrage d’Ahmed Boukouss, qui...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus