24 heures

La majorité de Tarek Kabbage s’effrite

Le président du conseil municipal d’Agadir, l’USFP Tarik Kabbage, n’a pas pu réunir la session de février qui devait avoir lieu mercredi 25 février à 16 heures pour voter la programmation de l’excédent budgétaire.
Motif : absence du quorum (24 membres). Huit élus USFP sur 13, c’est-à-dire du parti du président, ont “séché“ cette réunion. Résultat : M. Kabbage, qui avait réuni sur son nom une majorité de 36 élus, n’en a plus aujourd’hui. C’est le premier faux-pas depuis la formation du conseil municipal en septembre 2003.
Les élus socialistes concernés ont décidé de rejoindre les rangs de l’opposition menés par le MP en guise de protestation contre l’attitude jugée arrogante et individualiste de Tarek Kabbage.

Articles similaires

24 heuresSociétéUne

Immersion dans les laboratoires de la fondation MAScIR

Elle développe plusieurs projets à la fois

24 heuresUne

Accidents de la circulation : 29 morts et 1.926 blessés du 13 au 19 août

Un total de vingt-neuf personnes ont été tuées et 1.926 autres blessées,...

24 heuresUne

Enlèvement, séquestration et viol avec violence : Trois personnes arrêtées à Casablanca

Les services du district de police de Hay Hassani à Casablanca ont...

24 heuresLivreUne

Parution du roman «Rhapsodies de Tanit la captive», d’Ahmed Boukouss

«Rhapsodies de Tanit la captive» est l’intitulé de l’ouvrage d’Ahmed Boukouss, qui...