24 heures

Le ministre français de l’intérieur dénonce l’assassinat du jeune Marocain

Le ministre français de l’intérieur, Nicolas Sarkozy, a dénoncé, mardi, «l’abominable crime raciste» dont a été victime, vendredi soir, le jeune marocain Mohamed Maghara dans la banlieue de Dunkerque (nord de la France). Ce crime constitue «un acte qui est une injure à la république française. le racisme est un cancer qui doit être extirpé», a souligné le ministre devant l’Assemblée Nationale française dans le cadre des questions au gouvernement. Mohamed Maghara, 17 ans, avait été tué à bout portant par Joel Damman, chauffeur routier, qui a été mis en examen, lundi soir, par le tribunal de grande instance de Dunkerque pour assassinat et tentative d’assassinat. Le ministre français a par ailleurs affirmé que son gouvernement refusera les «outrances» dans la question des sans-papiers en France. «Nous allons refuser les deux outrances qui consisteraient à régulariser tout le monde ou à laisser sans réponse les étrangers en situation irrégulière non expulsables ni régularisables», a-t-il dit.

Articles similaires

24 heuresSociétéUne

Immersion dans les laboratoires de la fondation MAScIR

Elle développe plusieurs projets à la fois

24 heuresUne

Accidents de la circulation : 29 morts et 1.926 blessés du 13 au 19 août

Un total de vingt-neuf personnes ont été tuées et 1.926 autres blessées,...

24 heuresUne

Enlèvement, séquestration et viol avec violence : Trois personnes arrêtées à Casablanca

Les services du district de police de Hay Hassani à Casablanca ont...

24 heuresLivreUne

Parution du roman «Rhapsodies de Tanit la captive», d’Ahmed Boukouss

«Rhapsodies de Tanit la captive» est l’intitulé de l’ouvrage d’Ahmed Boukouss, qui...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus