24 heures

Le procès Archane reprend à Casablanca

C’est ce jeudi 8 janvier que reprend, devant la Cour d’appel de Casablanca, le procès qui oppose notre consoeur Narjis Rerhaye, défendue par le bâtonnier Abderrahim Jamaï, Hammadi Manni et Mohamed Anik et l’ex-commissaire de police Mahmoud Archane. Ce dernier avait porté plainte contre Narjis Rerhaye, alors journaliste à Al Bayane, et Nabil Benabdallah, à l’époque directeur des journaux du PPS, pour diffamation car la journaliste avait évoqué son passé dans les années de plomb. Il y a un an, la Cour suprême avait cassé le jugement qui avait débouté Archane et renvoyé le plaignant à la Cour d’appel de Casablanca. Au mois d’octobre dernier, le procès s’est donc ouvert en l’absence de Nabil Benabdallah, devenu entre-temps ministre de la Communication. Le juge avait renvoyé l’affaire au 8 janvier pour que soit convoqué à la barre le ministre de la Communication. En ces temps agités pour la presse, Nabil Benabdallah se souviendra-t-il qu’il a été directeur de publication et fera-t-il le déplacement à la Cour d’appel de Casablanca?

Articles similaires

24 heuresSociétéUne

Immersion dans les laboratoires de la fondation MAScIR

Elle développe plusieurs projets à la fois

24 heuresUne

Accidents de la circulation : 29 morts et 1.926 blessés du 13 au 19 août

Un total de vingt-neuf personnes ont été tuées et 1.926 autres blessées,...

24 heuresUne

Enlèvement, séquestration et viol avec violence : Trois personnes arrêtées à Casablanca

Les services du district de police de Hay Hassani à Casablanca ont...

24 heuresLivreUne

Parution du roman «Rhapsodies de Tanit la captive», d’Ahmed Boukouss

«Rhapsodies de Tanit la captive» est l’intitulé de l’ouvrage d’Ahmed Boukouss, qui...