24 heures

Les tajines sous la loupe

Les tajines font l’objet actuellement de sérieuses analyses dans un laboratoire casablancais.
Accusé par les Canadiens d’être à l’origine d’intoxications chroniques par le plomb, le tajine a vu sa cote de popularité baisser d’un cran dans ce pays. Depuis la mise en garde de la direction de la santé publique de Montréal, l’exportation de cet ancestral produit de l’artisanat marocain s’est limitée au tajine décoratif. En fait, les mesures sanitaires au Maroc ainsi qu’en Europe limitent au maximum la teneur en plomb à 5 g/litre. Pour cette même substance, le Canada a fixé le plafond à 2g/litre. Pour devenir exportables, nos tajines doivent donc se conformer aux mesures canadiennes. Les résultats de ces analyses vont être annoncés en fin de cette semaine.

Articles similaires

24 heuresSociétéUne

Immersion dans les laboratoires de la fondation MAScIR

Elle développe plusieurs projets à la fois

24 heuresUne

Accidents de la circulation : 29 morts et 1.926 blessés du 13 au 19 août

Un total de vingt-neuf personnes ont été tuées et 1.926 autres blessées,...

24 heuresUne

Enlèvement, séquestration et viol avec violence : Trois personnes arrêtées à Casablanca

Les services du district de police de Hay Hassani à Casablanca ont...

24 heuresLivreUne

Parution du roman «Rhapsodies de Tanit la captive», d’Ahmed Boukouss

«Rhapsodies de Tanit la captive» est l’intitulé de l’ouvrage d’Ahmed Boukouss, qui...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux