24 heures

Précision

De malencontreuses coquilles se sont introduites dans le texte de Robert Assaraf, publié dans notre édition du mardi 12 octobre, sous le titre : «Statut personnel hébraïque marocain». Nos lecteurs auront évidemment remplacé d’eux-mêmes dès le début du texte, le mot «héroïque» par «hébraïque», concernant «les dispositions du statut personnel hébraïque marocain». Le paragraphe plus loin est ainsi complété : «Témoin de cette préoccupation, il m’apparaît indispensable de profiter de l’érudition du Richon Letsion et de son prestige, pour lui demander de conduire une étude, afin d’instituer un « Haut tribunal rabbinique», véritable Cour d’appel, que le Grand Rabbin Sépharade pourrait – s’il accepte – présider, aux côtés du Grand Rabbin du Maroc». L’autre paragraphe est ainsi rétabli : « Le Judaïsme marocain est une réalité dans le monde. Il est nécessaire, pour tous ses membres, de préserver leur tradition pour approfondir leurs liens avec leur patrie d’origine, au-delà d’un lien, avec la « communauté» local marocaine, chaque année plus restreinte». Toutes nos excuses à nos lecteurs.

Articles similaires

24 heuresSociétéUne

Immersion dans les laboratoires de la fondation MAScIR

Elle développe plusieurs projets à la fois

24 heuresUne

Accidents de la circulation : 29 morts et 1.926 blessés du 13 au 19 août

Un total de vingt-neuf personnes ont été tuées et 1.926 autres blessées,...

24 heuresUne

Enlèvement, séquestration et viol avec violence : Trois personnes arrêtées à Casablanca

Les services du district de police de Hay Hassani à Casablanca ont...

24 heuresLivreUne

Parution du roman «Rhapsodies de Tanit la captive», d’Ahmed Boukouss

«Rhapsodies de Tanit la captive» est l’intitulé de l’ouvrage d’Ahmed Boukouss, qui...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus