24 heures

Précisions de l’APSF

Mostafa Melsa, délégué général de l’Association professionnelle des sociétés de financement (APSF), souhaite apporter des précisions suite à un article paru dans l’édition n°1635 d’ALM. «L’auteur a titré «Trois Marocains sur quatre ont un crédit à la consommation», indiquant, dans le corps du texte, que «c’est ce qui ressort de l’enquête menée par l’APSF auprès des clients des sociétés de crédit à la consommation». À ce stade, il y a lieu de préciser que ce sont trois clients des sociétés de crédit et non trois Marocains qui ont un ou deux crédits. «Le fait est que ce sont les clients interrogés (500 en tout) qui déclarent avoir 1,2,3 ou 4 crédits et non tous les Marocains», note-t-il.  S’agissant du surendettement, le Maroc en est fort heureusement épargné, à en juger par le ratio rapportant le crédit à la consommation au revenu national disponible brut, qui ressort à 6 à 7%, contre 20% en Italie, 50% en France, 70% en Espagne et en Allemagne, 130% au Royaume-Uni, selon le délégué général de l’APSF.

Articles similaires

24 heuresSociétéUne

Immersion dans les laboratoires de la fondation MAScIR

Elle développe plusieurs projets à la fois

24 heuresUne

Accidents de la circulation : 29 morts et 1.926 blessés du 13 au 19 août

Un total de vingt-neuf personnes ont été tuées et 1.926 autres blessées,...

24 heuresUne

Enlèvement, séquestration et viol avec violence : Trois personnes arrêtées à Casablanca

Les services du district de police de Hay Hassani à Casablanca ont...

24 heuresLivreUne

Parution du roman «Rhapsodies de Tanit la captive», d’Ahmed Boukouss

«Rhapsodies de Tanit la captive» est l’intitulé de l’ouvrage d’Ahmed Boukouss, qui...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus