24 heures

Pretoria récidive

L’Afrique du Sud a redoublé de pressions et de campagnes de dénigrement pour s’adjuger le siège du Conseil des communes et régions d’Afrique (CCRA), initialement prévu à Rabat, usant du sempiternel argument que le Maroc ne fait pas partie de l’Union africaine (UA).
L’annonce de la décision relative au siège, initialement prévue dimanche, lors d’une réunion de l’assemblée générale du CCRA à Pretoria, a été reportée sous pression du maire de la capitale sud-africaine, convaincu qu’il peut user de l’influence de son pays auprès des délégués africains réunis à partir de ce lundi pour le Congrès fondateur de cette nouvelle instance continentale.
Pour mieux isoler le Maroc et installer ce conseil dans le giron de l’UA, les organisateurs sud-africains ont invité le président en exercice de l’organisation panafricaine, le chef d’Etat du Nigeria, Olesegun Obasanjo, qui a dû faire un passage éclair à Pretoria sur sa route vers la Libye (pour assister au Sommet sur la crise de Darfour), pour insister sur le fait que le CCRA est bien une des structures de l’Union.

Articles similaires

24 heuresSociétéUne

Immersion dans les laboratoires de la fondation MAScIR

Elle développe plusieurs projets à la fois

24 heuresUne

Accidents de la circulation : 29 morts et 1.926 blessés du 13 au 19 août

Un total de vingt-neuf personnes ont été tuées et 1.926 autres blessées,...

24 heuresUne

Enlèvement, séquestration et viol avec violence : Trois personnes arrêtées à Casablanca

Les services du district de police de Hay Hassani à Casablanca ont...

24 heuresLivreUne

Parution du roman «Rhapsodies de Tanit la captive», d’Ahmed Boukouss

«Rhapsodies de Tanit la captive» est l’intitulé de l’ouvrage d’Ahmed Boukouss, qui...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux