24 heures

Report du procès Mounir Erramache au 13 janvier

La Cour spéciale de justice a reporté, mardi, l’examen du procès de Mounir Erramach et de ses complices au 13 janvier. Un report qui avait eu lieu suite à une requête présentée par la défense et ce afin qu’elle prépares ses requêtes pour vice de forme. Trente-deux personnes, dont de hauts responsables de la Sûreté nationale, de la Gendarmerie royale et de l’Administration des douanes, ainsi que des magistrats, un greffier, un président d’une collectivité locale et des hommes d’affaires, sont poursuivies dans le cadre de cette affaire soumise pour la troisième fois à la Cour. Les prévenus, dont cinq sont en liberté provisoire, sont poursuivis, pour abus de pouvoir, corruption, détournement de deniers publics et participation, non dénonciation, divulgation de secret professionnel et trafic de stupéfiants. L’affaire Erramach remonte aux 3 et 4 août dernier lorsque des altercations ont éclaté entre deux groupes d’individus dans la ville de Tétouan.

Articles similaires

24 heuresSociétéUne

Immersion dans les laboratoires de la fondation MAScIR

Elle développe plusieurs projets à la fois

24 heuresUne

Accidents de la circulation : 29 morts et 1.926 blessés du 13 au 19 août

Un total de vingt-neuf personnes ont été tuées et 1.926 autres blessées,...

24 heuresUne

Enlèvement, séquestration et viol avec violence : Trois personnes arrêtées à Casablanca

Les services du district de police de Hay Hassani à Casablanca ont...

24 heuresLivreUne

Parution du roman «Rhapsodies de Tanit la captive», d’Ahmed Boukouss

«Rhapsodies de Tanit la captive» est l’intitulé de l’ouvrage d’Ahmed Boukouss, qui...