24 heures

Transit 2005 : retour à la normale à Algésiras

La situation dans le port d’Algésiras est revenue à la normale mardi, après une affluence record des Marocains résidant à l’étranger (MRE), qui s’est traduite par des délais d’attente ayant atteint 12 heures dimanche dernier, a indiqué à MAP-Madrid le consul général du Maroc à Algésiras, Fouad El Aoufi. Pour la seule journée de dimanche, le port d’Algésiras a enregistré l’arrivée de 40.878 ressortissants marocains à bord de 11.063 véhicules, qui voulaient embarquer en direction de Tanger et de Sebta, un record jamais atteint dans l’histoire de l’opération de transit.
Lundi, le passage par ce port du sud de l’Espagne a commencé à reprendre son cours normal avec 32.903 passagers et 9.371 véhicules, un chiffre qui reste toutefois très élevé par rapport aux moyennes enregistrées pendant les années précédentes. Le passage des MRE
est redevenu très fluide mardi, avec un délai d’attente pour l’embarquement en direction du Maroc ne dépassant pas une heure, une heure et demi.
"Les autorités portuaires d’Algésiras ont été débordées par le nombre impressionnant de passagers et de véhicules qui voulaient embarquer pour le Maroc, ce qui a créé des files d’attente énormes avec des délais de 10 à 12 heures pour pouvoir prendre le bateau", a précisé M. El Aoufi.

Articles similaires

24 heuresSociétéUne

Immersion dans les laboratoires de la fondation MAScIR

Elle développe plusieurs projets à la fois

24 heuresUne

Accidents de la circulation : 29 morts et 1.926 blessés du 13 au 19 août

Un total de vingt-neuf personnes ont été tuées et 1.926 autres blessées,...

24 heuresUne

Enlèvement, séquestration et viol avec violence : Trois personnes arrêtées à Casablanca

Les services du district de police de Hay Hassani à Casablanca ont...

24 heuresLivreUne

Parution du roman «Rhapsodies de Tanit la captive», d’Ahmed Boukouss

«Rhapsodies de Tanit la captive» est l’intitulé de l’ouvrage d’Ahmed Boukouss, qui...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux