24 heures

Un parti sénégalais défend les droits du Maroc

Le Front des Alliances Patriotiques (FAP), une des formations politiques de « la convergence autour du président de la république pour le 21 ème siècle » (CAP 21), s’est élevé contre les « tentatives menaçant l’intégrité territoriale du Maroc dans ses parties méditerranéenne et saharienne ». Dans un communiqué parvenu mardi au bureau de l’agence MAP à Dakar, le présidium du FAP, qui s’est réuni vendredi dernier dans son siège dakarois, a appelé « les dirigeants algériens » à adopter « une politique plus réaliste qui tient compte de l’intégrité territoriale d’un pays africain frère, le Maroc ». S’agissant des relations maroco-espagnoles, le FAP a « déploré la désuétude du nouveau langage de la diplomatie espagnole du genre : Ceuta (SEBTA) a été espagnole avant certaines villes de la péninsule ibérique. Ce qui nous rappelle à nous Sénégalais que : Saint-Louis (NDLR : ville au nord du Sénégal à la frontière avec la Mauritanie) a été française bien avant la ville de Lille ». Pour le FAP, ces « deux langages appartiennent à une même logique coloniale ».

Articles similaires

24 heuresSociétéUne

Immersion dans les laboratoires de la fondation MAScIR

Elle développe plusieurs projets à la fois

24 heuresUne

Accidents de la circulation : 29 morts et 1.926 blessés du 13 au 19 août

Un total de vingt-neuf personnes ont été tuées et 1.926 autres blessées,...

24 heuresUne

Enlèvement, séquestration et viol avec violence : Trois personnes arrêtées à Casablanca

Les services du district de police de Hay Hassani à Casablanca ont...

24 heuresLivreUne

Parution du roman «Rhapsodies de Tanit la captive», d’Ahmed Boukouss

«Rhapsodies de Tanit la captive» est l’intitulé de l’ouvrage d’Ahmed Boukouss, qui...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux