2020, année la plus chaude jamais enregistrée au Maroc

2020, année la plus chaude jamais enregistrée au Maroc

L’année 2020 a été la plus chaude jamais enregistrée au Maroc devant respectivement 2017 et 2010, indique Lundi la Direction générale de la Météorologie.

L’année 2020 est l’année la plus chaude jamais enregistrée au Maroc devant respectivement 2017 et 2010, avec une anomalie de température moyenne annuelle nationale de +1,4°C par rapport à la normale climatologique sur la période 1981-2010, précise la Direction dans un communiqué relatif à la « synthèse du climat au Maroc en 2020’’.

Le climat du Maroc en 2020 a été marqué par des températures minimales et maximales annuelles anormalement chaudes et par un déficit pluviométrique presque généralisé sur l’ensemble du territoire.
Le Maroc a connu un mois de février très sec et doux et un mois de juillet remarquablement chaud avec des records de températures minimales et maximales mensuelles battus sur plusieurs villes.

C’est ainsi qu’à Fès, deux nouveaux records de température maximale mensuelle de 23,78°C en Février et de 40,4°C en Juillet ont été enregistrés dépassant les anciens records respectivement de 2,24°C et de 2,15°C.

A Mohammedia, un nouveau record de la température minimale mensuelle de 22,28°C, a été enregistré en février.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *