35 migrants subsahariens secourus au large de Tan-Tan

35 migrants subsahariens secourus au large de Tan-Tan

Les services de la délégation de la Pêche maritime du port de Tan-Tan, en étroite coordination avec la Marine royale, ont porté secours, dimanche, à 35 candidats à l’immigration clandestine, dont deux femmes enceintes et deux enfants, tous originaires de pays de l’Afrique subsaharienne.

Ces individus, dont 13 femmes, étaient à bord d’un canot pneumatique en difficulté su les côtes de Tan-Tan, a déclaré à la MAP le délégué de la Pêche maritime, Fonoun Youssef.

Il a ajouté que les services de la délégation ont appris, samedi à deux heures du matin, qu’un certain nombre de personnes étaient en danger, à une distance de 28 milles à l’ouest du port de Tan-Tan.

Le navire de sauvetage « Assa » a été immédiatement dépêché sur place, tandis que les garde-côtes de la Marine royale ont pu fournir l’aide nécessaire pour secourir tous ces candidats à l’immigration, ratisser la zone et apporter une assistance complète pendant l’opération de sauvetage et d’évacuation, a expliqué M. Fonoun.

Après la coordination avec la Marine royale et toutes les autorités concernées, avec l’aide du bateau de pêche « Mouflih », ces personnes ont été secourues et évacuées vers le port de Tan-Tan, a-t-il noté.

 

 

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *