A l appel de l ODT : Un débrayage depuis hier dans l enseignement

A l appel de l ODT : Un débrayage depuis hier dans l enseignement

A quelques jours du début des examens du baccalauréat, une grève devra paralyser les écoles durant deux jours.
Le mouvement de débrayage qui a démarré hier et se poursuit aujourd’hui encore, est organisé à l’appel de l’ODT (Organisation démocratique du travail).

Un sit-in des grévistes devait également avoir lieu devant le siège du ministère de l’éducation nationale à Rabat. Dans un communiqué, le syndicat détaille une dizaine de revendications qui ont motivé son appel à la grève.

Les syndicalistes demandent notamment des indemnisations pour les enseignants pour la garde au cours des examens du baccalauréat. Ils revendiquent, en outre, un nouveau statut pour la fonction ainsi que la résolution de tous les dossiers qui restent en suspens. Selon le syndicat, la grève est également un moyen pour protester contre les décisions gouvernementales «ciblant les libertés syndicales».

La tension est donc à son comble entre le ministère de tutelle et les syndicats. Un climat social qui risque de perturber les préparatifs pour les examens de fin d’année.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *